Assises: Orphée Boudry, "je devais agir pour éliminer un être nuisible à la société"

justice
procès orphée boudry
©NC 1ère
Ouverture ce jeudi aux Assises du procès d’Orphée Boudry.  Cet homme âgé d’une trentaine d’années est accusé d’assassinat. En juillet 2012 à Nouméa, il avait abattu un SDF de deux balles dans la tête parce qu’il le jugeait nuisible.
Un meurtre avec préméditation, sa victime, Eugène Toma un sans domicile fixe qui lui a demandé un peu d’argent quelques jours plus tôt. Orphée Boudry l’avait alors giflé violemment au point de se faire mal à la main. Pendant plusieurs jours il surveille le SDF et le 17 juillet 2012, il passe à l’acte... Il trouve le SDF endormi sous un arbre  dans le parc du Vallon du Gaz à Nouméa  et l’abat de deux balles dans la  tête. "Je devais agir  pour éliminer un être nuisible à la société" avait expliqué Orphée Boudry lors de son interpellation.

Détenu depuis le 26 juillet  2012 dans la prison de Fresnes en région parisienne, Orphée Boudry comparait ce jeudi devant la Cour d’Assises de Nouméa. Défendu par Maître Aguila, son procès est prévu sur deux jours.  L'accusé encourt la réclusion criminelle à perpétuité.