Succès haut en couleurs pour la Rainbow Race de Nouméa

sport
une rainbow Race haute en couleurs
©Lizzie Carboni (NC1ère)
Le week-end était placé sous le signe de la bonne humeur. La Rainbow Race a conquis près de 800 coureurs amateurs ou professionnels : un véritable succès pour la première course colorée de Nouvelle-Calédonie.
« Est-ce-que vous êtes prêts, Nouméa ? ».

La phrase raisonne et motive les Nouméens, venus en masse sur le parking du Centre nautique de la Côte blanche. Samedi, juste avant 16h, la Rainbow Race, célèbre course colorée, s'apprête à prendre le départ. Les membres de l’association Fit'Energy sont dans les starting-blocks et courent déjà dans tous les sens. 
 
« Je voulais participer à la course, mais il n’y avait plus de places », confie Marguerite, 25 ans, une des nombreuses bénévoles venues aider à l’organisation. «Alors j’ai voulu m’impliquer différemment et m’amuser quand même ». 
 
A l’horizon, t-shirts blancs, chaussures de sport et lunettes de soleil : une véritable tenue de combat pour affronter les cinq kilomètres de course, au programme de l'après-midi. Certains participants sont venus entre amis ou en famille. D’autres, comme Sarah, venue célébrer son enterrement de vie de jeune fille. « Je ne sais pas à quoi m'attendre, ce sont mes amies qui se sont occupées de tout », explique la jeune femme. 

L’impatience se fait sentir sur le visage des sportifs. Maquillage, perruques et autres accessoires : les coureurs ont fait preuve d’imagination pour placer la course sous le signe de la fête. « On est surtout venus pour l’amusement et pas pour la compétition », explique Mathieu, lunettes-moustaches sur le visage. 
 
Dj Teiho est derrière ses platines et lance la musique. Ca commence avec un échauffement de quinze minutes sur un son électro pour la foule, avec démonstration des coachs sportifs.

16h, le départ est enfin lancé : 5 kilomètres de course du centre d’activité nautique jusqu’au rond-point de l’Eau Vive, avec, à chaque kilomètre, un lancer de couleur et de peinture. 
 
Vingt minutes plus tard, les premiers coureurs arrivent au dernier palier, sourire aux lèvres et recouverts de toutes les couleurs possibles, avec une dernière touche de vert pour finir la course.

Les sportifs sont cependant loin d’avoir épuisé toutes leurs forces et les organisateurs semblent bien décidés à faire un final en beauté. Sur scène, Caroline Favier, l’organisatrice de l'événement, et toute l’équipe de Fit’Energy entament des pas de danse et de fitness. Le parking se transforme alors en une véritable fête en plein air. Avec, clou de la journée, un dernier lancer de couleurs sur fond de coucher de soleil.

Une Rainbow Race haute en couleurs - 1
©Lizzie Carboni (NC 1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 2
©Lizzie Carboni ( NC 1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 3
©Lizzie Carboni (NC1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 4
©Lizzie Carboni (NC1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 5
©Lizzie Carboni (NC 1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 6
©Lizzie Carboni (NC1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 7
©Lizzie Carboni (NC1ère)
une rainbow Race haute en couleurs - 8
©Lizzie Carboni (NC1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 9
©Lizzie Carboni (NC1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 10
©Lizzie Carboni (NC1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 11
©Lizzie Carboni (NC1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 12
©Lizzie Carboni (NC1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 13
©Lizzie Carboni (NC1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 14
©Lizzie Carboni (NC1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 15
©Lizzie Carboni (NC1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 16
©Lizzie Carboni (NC1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 17
©Lizzie Carboni (NC1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 18
©Lizzie Carboni (NC1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 19
©Lizzie Carboni (NC1ère)
Une rainbow Race haute en couleurs - 20
©Lizzie Carboni (NC1ère)
une rainbow Race haute en couleurs - 21
©Lizzie Carboni (NC1ère)
une rainbow Race haute en couleurs - 22
©Lizzie Carboni (NC 1ère)

 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live