L'actu calédonienne en bref de ce mercredi 22 avril 2015

L'actu en bref (2015)
©NC 1ère

La chambre territoriale des comptes épingle le CHT

Dans son rapport rendu mardi, la chambre territoriale des comptes a épinglé le CHT Gaston Bourret. Les juges de la chambre pointent du doigt la situation financière de l’hôpital, qualifié de médiocre, et l’absolu nécessité de réaliser des économies drastiques dans la gestion du financement du nouveau site du Médipôle de Koutio. La chambre prône, par ailleurs, un véritable renforcement du pilotage de l’établissement public. L’établissement devra faire des efforts dans son contrôle interne. Ce verdict de la chambre territoriale des comptes est jugé plutôt sévère par la direction, qui renvoie la balle à ses débiteurs.

Suite de l’affaire du Paradise Park Motel

L’interminable feuilleton du Paradise Park Motel, à la Vallée des Colons faisait partie des vingt-et-un arrêtés étaient au programme de la réunion du gouvernement mardi matin. Le président du gouvernement Philippe Germain a été habilité à défendre la Nouvelle-Calédonie devant les tribunaux, après le recours formé par l’un des deux actionnaires privés du Paradise Park Motel contre la cession du foncier à la SIC. A noter que la SIC a déjà réalisé sur place des travaux de sécurisation, et pris en charge le relogement des résidents. 
 

Nouveaux tarifs de l’OPT

Egalement au menu du gouvernement, les tarifs Internet de l’OPT, avec une baisse de près de 40% des frais de mise en service pour les entreprises, 20% pour les abonnements des établissements scolaires, et enfin, une offre attractive pour la 4G, prévue autour de la mi-mai, avec une entrée de gamme de 2.500 francs CFP pour 1 Go.

Trois morts en Australie en raison de violentes intempéries

Une violente tempête, qui touche la région de Sydney, a provoqué de nombreux dégâts. Depuis 48 heures, des vents violents et des pluies torrentielles s’abattent sur la région et les appels à l’aide se multiplient dans les services d’urgence.Le paquebot de croisière Carnival Spirit, qui revenait de Nouméa, est resté bloqué à l’extérieur de la baie de Sydney. Trois personnes sont décédées du fait des intempéries, mais les conditions exactes de leur décès ne sont pas encore connues. 
 

Nouvel accident de la circulation

Un nouvel accident de la circulation est survenu mardi soir, vers 20h15, rue Benebig à la Vallée des Colons, devant la station-service Mobil. Un jeune homme, qui circulait à vélo en direction du centre-ville, a percuté de plein fouet un véhicule qui sortait de la station. Le cycliste a fait un vol plané avant de retomber sur le bitume. Il s’en est heureusement sorti sans trop de blessures, probablement quelques côtes cassées. Le conducteur du véhicule a quant à lui pris la fuite. Les pompiers et la police sont arrivés rapidement sur place. La circulation aura été coupée pendant environ une demi-heure. Le cycliste a été évacué sur le CHT Gaston Bourret.
 

Grève des employées d'Air France-KLM

Les employés nouméens d’Air France-KLM sont en grève. Ils demandent un aménagement du plan mondial de modération des salaires afin de s’adapter à la vie locale. Derrière les revendications, on sent aussi la crainte que la délégation ne soit à terme supprimée.

Clap de fin pour le FC Gaïtcha GAITCHA dans la O’league

Les footballeurs calédoniens du FC Gaïtcah n’ont pas réussi l’exploit mardi après-midi à Fidji. Les joueurs affrontaient le tenant du titre, Auckland City, en demi-finale de la ligue des champions d’Océanie, la O’League, et les Néo-Zélandais se sont imposés 1 à 0.
 

Un Français condamné à mort en Indonésie

Les derniers espoirs s’envolent pour Serge Atlaoui, condamné à mort en Indonésie pour trafic de drogue. Son dernier recours a été rejeté mardi par la Cour suprême indonésienne. Sa famille implore le président François Hollande de tout faire pour lui éviter le peloton d’exécution. De son côté Paris espère un geste de clémence de la part de l’Indonésie.
 

La Maison Artigues sera démolie

La Maison de quartier située aux Portes-de-Fer a subi plusieurs caillassages et dégradations ces derniers mois. La mairie de Nouméa avait fermé cette maison, un lieu de rencontre et d’échanges pour les jeunes, et qui sera donc complètement rasée. Les travaux de démolition ont débuté.