Un événement multisports contre l'illettrisme et en faveur des malvoyants et des sinistrés de Pam

sport
affiche évènement multisports
©Lions Club Nouméa Doyen
Ce samedi, le Lions Club Nouméa Doyen de Nouvelle-Calédonie organise un événement qui réunira plusieurs disciplines sportives. L’objectif principal : récolter des fonds pour les malvoyants, les personnes atteintes d’illettrisme et les sinistrés du Vanuatu.
Depuis plus de 50 ans, le Lions Club Nouméa Doyen s’engage aux côtés de causes humanitaires et sociales, notamment pour les personnes atteintes de cécité. Pour la première fois, le club lance un grand événement multisports caritatif, avec du golf, du tennis, de la voile et de la course à pied.
 
« L’idée de départ, c’était d’arriver à pouvoir récolter des fonds via des entreprises » explique Pierre-Emmanuel Floc’h, le président du Club.
 
L’événement, le Challenge Inter-Entreprises Lions (CIEL) est  le moyen pour des entreprises de s’engager pour la bonne cause. Pour l’heure, 25 entreprises sponsors et environ 70 particuliers se sont déjà inscrits pour le tournoi.
 

Soutenir l’illettrisme

 
Dès sa création en 1961, les membres du Lions Club Nouméa Doyen ont choisi d’œuvrer en faveur des malvoyants, de l’enfance défavorisée et des personnes âgées. A l’occasion de l’événement sportif de ce samedi, le club soutient pour la première fois la lutte contre l’illettrisme en Nouvelle-Calédonie. 
 
« On s’est associé, pour cela,  à la Croix-Rouge. En Calédonie, il y a un gros problème de déséquilibre » explique le président.
 
L’enquête "information et vie quotidienne" réalisée par l’ISEE en partenariat avec l’Agence Nationale de lutte contre l’illettrisme, date de 2013 et recense des chiffres inquiétants sur ce phénomène en Nouvelle-Calédonie. Il y est annoncé que 18% de la population locale éprouverait de grandes difficultés dans ce domaine, contre 7% en métropole. Au total, 29 000 personnes seraient concernées sur le Caillou. 
 
A l’heure actuelle, il n’existe pas encore de politique publique, même si quelques actions ont déjà été amorcées en 2009. 
 

Une aide pour les sinistrés du Vanuatu

 
Le cyclone PAM qui a touché le Vanuatu en mars dernier continue à susciter la solidarité sur le Caillou. Une partie des fonds, qui seront récoltés au cours de l’événement de samedi,  sera reversée aux sinistrés de l’archipel.
 
« Nous avons déjà commencé à aider le Vanuatu, avec le Lions Club sur place. On a envoyé beaucoup de literie notamment et des fonds » raconte Pierre-Emmanuel Floc’h.  
 
Une fois l’événement passé, les membres du club, se réuniront pour décider de quelle manière ils  répartiront les fonds récoltés; un don d’argent ou l’achat d’appareils adaptés, l’investissement reste encore à déterminer. 
Lors de la soirée de Gala organisé après l’événement, les entreprises invitées pourront à nouveau faire des dons. A terme, le Lions Club Nouméa Doyen aimerait d'ailleurs pérenniser l’événement sur plusieurs années.