publicité

Les entreprises calédoniennes menacées par le délestage

Pour le MEDEF, la situation est critique. Des coupures de courant dans le cadre des délestages annoncés par Enercal seraient en effet extrêmement préjudiciables à l'activité des entreprises.

Les entreprises soumises à la chaîne du froid sont directement menacées par les mesures de délestage © NC1ère
© NC1ère Les entreprises soumises à la chaîne du froid sont directement menacées par les mesures de délestage
  • Par Elif Kayi
  • Publié le
Pour éviter la coupure de la totalité d'un réseau ou sous-réseau électrique, il peut être d'usage chez les fournisseurs d'arrêter volontairement l'approvisionnement d'un ou même de plusieurs consommateurs, de manière à rétablir l'équilibre en production et consommation du réseau. Cette mesure est connue sous le nom de délestage.

En Nouvelle-Calédonie, toutes les entreprises calédoniennes consomment de l'électricité. Pour certaines, cependant, cette consommation est indispensable au fonctionnement de leur activité.

C'est le cas par exemple de la SLN avec ses fours électriques ou d'entreprises soumises à la chaîne du froid. En cas de délestage, ces dernières seraient extrêmement affectées car elles ne peuvent pas se passer d'alimentation électrique.

"Pour nous aujourd'hui, la situation est très critique", explique Catherine Whebe, directrice du MEDEF. "Que ce soit un délestage ou une augmentation du prix de l'électricité, en période d'activité économique très réduite et presque, on pourrait dire, de crise économique pour la Nouvelle-Calédonie, ce n'est franchement pas le moment que d'avoir à subir des surcoûts liés à l'électricité ou pire, des coupures liées à ce fameux délestage".

Retrouvez le reportage en images d'Olivier Jonemann et Cédric Michaut pour NC1ère :
ENERCAL-DELESTAGE-040815

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play