publicité

L'agriculture responsable séduit vendeurs et consommateurs

NC1ère a suivi un agriculteur de la commune de Farino, Jean-Christophe Niautou, pendant plusieurs jours. Retrouvez ici le troisième volet dans lequel on découvre le concept d'agriculture responsable.

L'agriculture responsable, un nouveau concept en Nouvelle-Calédonie © NC1ère
© NC1ère L'agriculture responsable, un nouveau concept en Nouvelle-Calédonie
  • Par Elif Kayi
  • Publié le
Jean-Christophe et sa femme Ingrid pratiquent un type d'agriculture, qui se développe depuis quelques années : l'agriculture responsable.

Il est trois heures du matin à Focola. Jean-Christophe Niautou, agriculteur, charge son camion pour livrer chez les grossistes de Nouméa.

Deux fois par semaine, Christophe se réveille ainsi à deux heures du matin. A trois heures, les récoltes sont chargées et une demi-heure plus tard, le camion prend la route.

Ce jour-là, Jean-Christophe va livrer 44 cageots de salades et 25 de tomates et de concombres.

"Pour faire fonctionner l'entreprise, il faut emmener les produits où il y a le client", explique Jean-Christophe. "Et le client est sur Nouméa, donc on va sur Nouméa."

A peine livrées à la centrale d'achat, les tomates de Jean-Christophe seront livrées et conditionnées pour deux supermarchés de la capitale. Une course contre la montre pour que les produits frais soient en rayon dès l'ouverture.

Retrouvez le reportage en images de Caroline Antic-Martin et Gaël Detcheverry pour NC1ère :
AGRICULTURE-RESPONSABLE-140815

 

Sur le même thème

  • agriculture

    Agritour s'est arrêté à Poindimié

    Agritour est passé par la tribu de Bayes, jeudi. Un événement organisé par la Chambre d’agriculture de Nouvelle-Calédonie avec ses partenaires, pour accompagner et encourager les habitants, ainsi que les acteurs du secteur, en informant sur les techniques et les aides. 
     

  • agriculture

    Fruits et légumes: les acteurs de la filière se rencontrent à Port-Laguerre

    C'est une première, avec l'ambition de créer une cohérence pour la filière. A l'initiative de l'Interprofession fruits et légumes de Nouvelle-Calédonie, une cinquantaine de producteurs et 24 acheteurs ont testé un «speed dating» agricole dans le cadre de l'événement «Fruleg», ce vendredi, à Païta.

  • agriculture

    On récolte le riz cette semaine à Boulouparis

    C'était encore l'Arlésienne il y a quelques années, mais depuis deux ans la riziculture calédonienne est une réalité. Un jeune céréaliculteur de Boulouparis a planté le riz sélectionné par la technopole de l'Adecal. Pour cette deuxième année de production, le résultat serait là.
     

publicité
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play