Les écoliers du Grand Nouméa privés d'école, mais pas les collégiens et les lycéens

éducation
La semaine de l'école
©NC1ère
Après les trois autres communes du Grand Nouméa, la mairie de Nouméa a annonce samedi que les écoles primaires publiques de la ville seraient fermées à partir de lundi. Les lycées et les collèges seront quant à eux ouverts, mais les internats resteront fermés.
La mairie de Nouméa indique samedi en fin de journée, par communiqué, qu'en raison des blocages routiers liés au conflit des rouleurs, elle ne pourra assurer les transports scolaires, la garderie et les repas dans les cantines.

Par conséquent, les 51 écoles primaires publiques de la ville de Nouméa seront fermées à partir de lundi 24 août. Elles ne rouvriront qu'en cas d'évolution positive du conflit.  

Les villes de Dumbéa, Païta et du Mont-Dore avaient déjà fait savoir dans la journée de samedi que les écoles primaires et maternelles de leurs communes seraient fermées lundi, jusqu'à nouvel ordre.

Concernant les collèges et les lycées, suite à une concertation avec le vice-rectorat, les trois directions de l’enseignement privé et le Haut-commissariat, le gouvernement a annoncé que les internats des lycées publics et les internats des trois enseignements privés resteront fermés dimanche soir sur l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie.

Les collèges et les lycées des enseignements public et privé seront quant à eux ouverts dès lundi 24 août, au matin.