nouvelle calédonie
info locale

Conflit des rouleurs: la circulation rétablie après la levée de presque tous les barrages. Plusieurs mines du nord bloquées

nickel
rouleurs 240815
©NC1ère
Les automobilistes ont pu reprendre, ce lundi, le chemin du travail malgré quelques ralentissements après la levée de presque tous les barrages par les rouleurs de Nouvelle Calédonie. Parallèlement, les militants du Palika et de l'UC, opposés au mouvement, bloquent plusieurs mines dans le Nord.
Très tôt ce lundi matin, les rouleurs ont levé la plupart des barrages qu'ils avaient installés depuis mercredi dernier, sur le Grand Nouméa et en Brousse dans le cadre du conflit qui les oppose au gouvernement de la Nouvelle-Calédonie sur l'exportation de latérites (nickel) vers la Chine.  Seuls quelques barrages subsistent du côté de La Foa (Fonwhary), de Houaïlou. Un arbre était par ailleurs couché devant le collège Thabor, au niveau de la tribu de Saint louis.  
La prudence reste toutefois de mise - un  accident était d'ailleurs signalé du côté de Païta- car le conflit n'est pas réglé et les routes non nettoyées... 
Cette levée des barrages est probablement lié à la décision du Palika et de militants UC du Nord, opposés au confli en cours - de bloquer,depuis 2H00 ce matin, plusieurs mines  appartenant à la SLN, Ballande et Montagnat. 3 mineurs qui sont associés au mouvement des rouleurs et qui exigent du gouvernement la levée de l'interdiction d'exporter des latérites vers la Chine, au moins provisoirement afin d'éviter l'asphyxie de leur activité. 
Cette nuit (Dimanche à Lundi, heure NC), l'Etat - par la voix de la ministre des Outremer Georges Pau Langevin - s'était prononcé pour la fin rapide d'un conflit qui dure depuis bientôt 3 semaines.
Pour l'heure, aucune nouvelle réunion de négociations entre le gouvernement et les rouleurs et petits mineurs n'est annoncée. 
Publicité