Le budget supplémentaire de la ville de Nouméa, de 2 milliards 340 millions, a été voté lundi soir

politique
CM Noumea
Le Conseil municipal de Nouméa a voté lundi soir son budget supplémentaire 2015. Il s'élève à 2 milliards 340 millions. Un budget que les élus de l’UCF n’ont pas adopté, le jugeant sans ambition. Mais un budget d’exigence et de rigueur pour la majorité.

Le Conseil Municipal de Nouméa a voté lundi soir son budget supplémentaire 2015. Il est de 2 milliards 340 millions. Un budget que les élus de l’UCF n’ont pas adopté, le jugeant sans ambition. Charles Eric, leur porte-parole, estime que, "bien qu'il s'agisse d'un budget de réajustement, on aurait pu voir des pistes se dessiner par exemple, sur la sécurité, sur la revitalisation du centre ville. Ce n'est pas le cas, malgré les moyens qui sont là"...

Charles Eric au micro de Malia-Losa Falelavaki

Eric ITW


Pour Philippe Dunoyer de Calédonie Ensemble, il s'agit d'un budget d’exigence et de rigueur. La priorité est de limiter le recours à l’emprunt de la ville et de mieux gérer l’argent public. Il précise que 300 millions sont inscrits à ce BS pour des dépenses nouvelles, comme "l'ouverture de la maison de quartier de Kaméré, l'étude qui permettra de déplacer les locaux de Macadam Partage, l'installation de work out, des installations de musculation en plein air dans les quartiers Nord, des installations pour la caserne de Normandie qui sera ouverte H24, l'extension de la Wifi et la lutte contre l'insécurité"...

Philippe Dunoyer au micro de Malia-Losa Falelavaki

Dunoyer ITW


Lors de l’examen du BS, un élu du groupe Calédonie Ensemble a demandé à la députée maire Sonia Lagarde si une action était engagée contre les rouleurs pour les dégâts causés sur la  voie communale  la semaine dernière. "Avez-vous entamé une procédure pour obtenir réparation" ? La question est posée par Patrick Sens, un élu de Calédonie Ensemble.

"La mairie n'est pas un sanctuaire, c'est la maison commune"

"Pour l’instant" a répondu La députée maire, "il n’y a pas de dépôt de plainte, les rouleurs ont promis de payer les réparations, ils prendront contact avec les services techniques de la ville"; et Sonia Lagarde précise qu’il n’y a pas des millions de dégâts comme on a pu l’entendre, le rond-point Ngéa a souffert, dix mètres sont à refaire, un poteau signalétique a été couché. Sur le fait qu’elle ait autorisé les rouleurs à utiliser la salle du conseil, la mairie n’est pas un sanctuaire, c’est la maison commune, tout comme la province Sud est considérée comme la maison du peuple. La députée maire conclut que, "si demain on lui demande de  mettre à disposition cette salle pour régler un conflit difficile, elle dira oui sans hésiter". Autre sujet de débat, l’attribution de subventions à trois radios. Concernant RRB et ses 20 millions de francs CFP, les élus ont voté à bulletin secret, 28 pour, 22 contre et 3 bulletins blancs. Ils ont tous voté en revanche 10 millions pour Océane et 567 000 francs pour radio Djido.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live