nouvelle calédonie
info locale

Congrès de Nouvelle-Calédonie: vers une hausse record du prix du tabac

politique
congrès nc
Vue du Congrès de la Nouvelle-Calédonie. ©NC1ère
Hausse du prix du tabac, taxe sur les produits pétroliers, le bail accordé à Prony Energie pour stocker les cendres à Païta et un rapport de la chambre territoriale des comptes sur la politique de l'éducation, ce sont les gros dossiers de la séance publique du Congrès programmée ce jeudi.
Le premier texte qui sera examiné ce jeudi par les élus du Congrès de Nouvelle-Calédonie impactera le quotidien de près de la moitié des Calédoniens s’il est voté, les fumeurs. Ils sont en effet  47 % de la population du caillou à s’en griller une ou plus de temps en temps. Un chiffre qui pourrait baisser  avec ce texte, donc, celui de la taxe sur les cigarettes. Le projet prévoit en effet une hausse record de cette taxe qui ferait augmenter leur prix de 30%. En moyenne, un paquet coûterait entre 1 300 et 1 500 francs cfp, voire plus. Lors de son passage devant le gouvernement, le projet a été approuvé à l’unanimité comme une mesure forte de santé publique visant à dissuader les fumeurs et notamment les jeunes. En cas d’adoption, l’augmentation pourrait être effective dès le 1er octobre prochain.

Autre taxe examinée ce jeudi matin, celle sur les produits pétroliers. Si elle est votée, l’affectation d’une partie de cette taxe au SMTU permettrait de financer en partie les 20 milliards de la 1ère phase du projet Néobus. Elle aussi a été votée à l’unanimité par le gouvernement.

Les élus examineront aussi le bail accordé à Prony Energie pour le stockage des cendres de sa centrale. En août dernier, le conflit avec les coutumiers de Païta avait conduit au blocage du dépotoir de Gadji où étaient stockées les cendres. Après 6 semaines de grève un accord avait été trouvé prévoyant la construction d’un centre de traitement à Prony, à côté de la centrale opérationnel fin 2017. C’est le bail pour le terrain où serait construit de ce centre, qui doit être examiné ce matin, mais un accord avec les coutumiers du Grand Sud doit encore être trouvé pour lancer sa construction. Des coutumiers qui ont été entendus en début de semaine par les élus du Congrès.

Enfin, autre dossier sensible abordé ce jeudi en séance publique, le rapport de la Chambre Territoriale des Comptes sur la gestion de la politique de l’éducation en Nouvelle-Calédonie....
 
Publicité