publicité

Tour cycliste de Nouvelle-Calédonie : un Calédonien en jaune à Hienghène

La 7e étape du tour cycliste de Nouvelle-Calédonie est partie ce matin de Ouégoa pour rejoindre Hienghène avec une première demie étape qui a bouleversé le classement général. Le Calédonien Florian Barket a pris le maillot jaune à la tribu de Ouaième.

Florian Barket sur la côte Est avant son échappée qui lui permet de prendre le maillot jaune à Alexandre Ballet © Erik Dufour
© Erik Dufour Florian Barket sur la côte Est avant son échappée qui lui permet de prendre le maillot jaune à Alexandre Ballet
  • Par Erik Dufour
  • Publié le , mis à jour le

Après l’étape de montagne hier et l’arrivée au sommet de la mine de l’Etoile du Nord à Koumac, les coureurs avaient besoin d’une bonne nuit de récupération pour affronter cette journée particulière composée de deux demies étapes. Et la première partie de la course, ce matin entre le village de Ouégoa et la tribu de Ouaième, située juste avant le bac du même nom, a été de toute beauté avec le franchissement rapide du col d’Amos, avant que la caravane se retrouve sur la côte Est. Une grosse chute a entraîné plusieurs coureurs avant l’ascension du col, et le peloton a ensuite complètement explosé dans le grimpeur. 

Le maillot jaune, Alexandre Ballet, est parti devant avec le coureur du VCC Mont-Dore, Florent Castellarneau, ils ont basculé en tête au sommet d’Amos, avant cette descente vertigineuse qui fait friser les 100 km/h aux coureurs. Au pied du col, la caravane a retrouvé le bord de mer et le vent latéral, mais il y avait comme d’habitude des coureurs partout avant que les choses ne rentrent dans l’ordre. Sur la route de Pouébo, on ne parlait plus de peloton mais de petits groupes de coureurs. Un ensemble de 7 fuyards s’est échappé, ils sont allés jusqu’au bout de cette demie étape, et c’est le Kiwi de la formation australienne Oliver’s real food racing qui s’est imposé à la tribu de Ouaième, comme deux jours plus tôt à Poya.

Mais le véritable changement vient de la très belle performance de Florian Barket, parti ce matin avec 2 minutes 45 de retard sur le maillot jaune au classement général. Il a réalisé une très belle ascension du col d’Amos, il a placé une attaque au bon moment après le passage à Pouébo, et il termine bien placé à la tribu de Ouaième, 3 minutes 30 devant Alexandre Ballet : le jeune Calédonien endosse le maillot jaune.

L’après-midi, la 2e demie étape consistait en un contre la montre individuel de 11,8 km entre les tribus de Ouaième et Ouaré. Le coureur italien de la formation ACLN s’impose avec le meilleur temps, il remporte sa 3e victoire d’étape depuis le début du tour. 

Florian Barket signe le 3e chrono de ce contre la montre, il conserve son maillot jaune avec un peu plus d’une minute d’avance sur le coureur OPT Taruia Krainer. Un Calédonien en jaune à Hienghène, mais il reste 5 étapes avant la fin du tour samedi à Nouméa. La gestion de la fin de course sera prépondérante pour le coureur protégé de Laurent Gané.

Page spéciale de l'étape(images de Robert Tamanogi et Cédric Michaut- Commentaire de Erik Dufour - Montage de Romain Manzano)
 

PAGE SPECIALE TOUR

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play