18 moutons tués par des pitt-bulls dans un élevage de Dumbéa

faits divers
ovins dumbéa
Trois chiens ont provoqué un véritable carnage dans un troupeau d'ovins à Dumbéa. 18 moutons ont été tués, 2 autres blessés: un lourd préjudice pour les éleveurs...
Des brebis, des agneaux et un bélier sont morts sous les crocs de trois pitt-bulls. Pour André et Josette Dechavassine, éleveurs d'ovins depuis plus de 20 ans, c'est la consternation: ils perdent une grande partie de leur cheptel. "Quand vous voyez élevez des bêtes et que vous voyez un tel massacre, vous vous demandez s'il ne faut pas baisser les bras un jour ou l'autre. On en a ras-le-bol. Car ce n'est pas la première fois", explique Josette Dechavassine.

Le couple n'était pas là au moment de l'attaque. C'est mercredi matin, lors de leur visite quotidienne à la bergerie, qu'ils découvrent les cadavres des animaux. La scène s'est déroulée à quelques mètres du domicile de leur fils. Se sentant menacés, ils décident d'abattre les chiens. Leur préjudice s'élève à 600 000 francs. Aucune plainte n'a été déposée, mais Alain et Josette entendent alerter les pouvoirs publics afin qu'un tel massacre ne se reproduise plus.


Le reportage de Sheima Riahi et Nicolas Fasquel

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live