publicité

L'actu calédonienne en bref de ce jeudi 12 novembre 2015

© Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère
  • Thierry Belmont (avec Isabelle Peltier)
  • Publié le , mis à jour le

Un "jeudi" du centre ville jusqu'à samedi pour le Vanuatu

Un exceptionnel jeudi du centre ville réunit jusqu’à samedi soir une  forte délégation du Vanuatu. Ça commence dès 10h30 ce jeudi matin, et le moins qu'on puisse dire, c'est que nos voisins ne sont pas venus les mains vides...  A ne pas rater!
 

La journée mondiale du diabète, c’est samedi prochain 14 novembre...

... Mais en Nouvelle-Calédonie, le programme est décliné sur trois jours, à partir de ce jeudi, et mercredi prochain 18 novembre dans le Nord. C’est principalement l’Agence sanitaire et sociale qui est à la manœuvre, avec le concours – entre autres – de l’association des diabétiques. Car, avec 20 000 personnes touchées, et plus de 40% d'enfants obèses à l'âge de 12 ans,le diabète est ici un enjeu majeur de santé publique. Avec un risque d’explosion des cas dans les 20 prochaines années.
 

Le 11 novembre particulièrement à l'honneur cette année

La célébration du 11 novembre s'est déroulée comme chaque année place Bir Hakeim. Les corps civils et militaires étaient présents pour rendre hommage à la mémoire des combattants de la première guerre mondiale. Cette année, la jeunesse était particulièrement présente. Des collégiens ont raconté l’impact de la grande guerre en Nouvelle-Calédonie. Et les conseillers municipaux juniors de Nouméa sont chacun venus déposer une fleur devant le monument aux morts.
 
En ce moment également, huit établissements scolaires ont décidé de « commémorer le centenaire de la première guerre mondiale ». Des jeunes collégiens qui veulent aussi honorer le départ des premiers soldats calédoniens pour le front, c’était le 23 avril 1915 !Les élèves travaillé pendant une année sur le sujet et produit différents supports artistiques et culturel. L'ensemble est  exposé au musée de la ville de Nouméa jusqu’au 13 décembre.
 
Enfin à l’île des Pins également les habitants ont pu découvrir hier au marché de Vao une exposition sur la Grande Guerre, en particulier sur les tirailleurs kunié, organisée par l’association In Memoriam.Les visiteurs ont ainsi pu découvrir photos et documents sur leurs ancêtres partis sur le front.
 

Cinq départs de feu signalés mercredi/  4500 hectares brûlés depuis le début de la saison des feux

Cinq départs de feu se sont produits jeudi: 1 à Canala, 2 sur Païta, 1 sur Sarraméa, et 1 sur Koumac. Tous ces incendies ont été maîtrisés. Celui de Koumac,  a tout de même détruit 40 hectares. Il a nécessité l’intervention de 15 pompiers, de 3 engins, et d’un hélicoptère bombardier d’eau qui a effectué pas moins de 28 largages pour venir à bout des flammes. Dans le Nord, 3 incendies était  toujours en cours hier soir : à Houaïlou, où 44 hectares ont été détruits; à Koné, sur la zone de Bopope ; et à Pouembout, dans la plaine des Gaïacs. Plus de 4500 hectares de végétation ont brûlé depuis le début de la saison des feux. C’est déjà le double de l’an dernier.
 

En métropole, la COP 21 se prépare activement

Une soixante de ministres sont d’ailleurs présents à Paris. A trois semaines de cette conférence sur le climat il y a cette question : les outremers sont-ils appelés à disparaître, menacées par la montée du niveau de la mer ? Si ce scénario catastrophe n’est pas à l’ordre du jour, une étude de l’institut  américain Climate central peut inquiéter. Ses chercheurs ont effectué des simulations à 2, 3 ou 4 degrés de réchauffement des températures… de quoi entraîner l’inondation partielle d’une partie des côtes du monde entier… et donc des littoraux ultra-marins. 
 

Hienghène Sports est arrivée en métropole

Après 24 heures de voyage, l'équipe de Hienghène Sport est bien arrivé, lundi soir sur en région parisienne. Notre représentant du 7ème tour de la Coupe de France de football est à présent en mode compétition. Depuis mardi matin, un programme spécifique sur la récupération, le cardio et le terrain a été mise en place. Piscines, jacuzzi, salle de musculation et terrains se trouvent au sein même du complexe hôtelier Léonard de Vinci.Tout est réuni pour favoriser une bonne acclimatation du groupe et surtout éliminer la fatigue liée au long trajet.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play