nouvelle calédonie
info locale

Téléthon 2015 : des dons en baisse, mais un nombre de manifestations en hausse

téléthon
Téléthon 2015 en Nouvelle-Calédonie
La 21ème édition du Téléthon a recueilli 3 millions 801 milles francs en Nouvelle-Calédonie. ©NC1ère
Cette année, le Téléthon a recueilli 11 millions 200 milles francs en Nouvelle-Calédonie. Les promesses de dons ont été moins nombreuses que l'année passée. Les organisateurs veulent toutefois saluer l'engagement des Calédoniens et le nombre en hausse de manifestations.
11 millions 200 milles francs CFP. c'était la somme des promesses de donc recueillie pour le Téléthon en Nouvelle-Calédonie, à l'heure de la fermeture du centre d'appels, dimanche soir à 22h. 
 
Depuis plus de 20 ans, la Calédonie relaie cet évènement en faveur de la recherche sur les maladies génétiques. Pour cette nouvelle édition édition, 285 promesses de dons ont été faites, contre 413 l’année dernière.
 
Pour Robert Racapé, le coordinateur du Téléthon en Nouvelle Calédonie, la crise économique actuelle, et la multiplication des événements faisant appel a la générosité des habitants, expliquent en partie cette réalité.
 
"Il y a une érosion un peu, mais quand on a commencé il y a 21 ans, il n'y avait pas beaucoup de manifestations; depuis et c'est tant mieux, il y a plein d'associations qui demandent au public de participer", commente Robert Racapé. "Le temps est peut-être aussi moins facile qu'il ne l'était il y a quelques années. Mais c'est cyclique en fait, il y a des années où on a fait moins, d'autres années où on a recommencé à faire plus, mais jamais 30 millions".
 
En 1995, le premier Téléthon organisé sur le territoire calédonien avait en effet rapporté plus de 30 millions de francs, chiffre jamais égalé depuis. 
 
Pour autant, Robert Racapé insiste pour souligner les développements positifs et encourageants. 
 
"L'année dernière, par exemple, on a fait 20 millions 400 mille, c'était une très bonne année", Robert Racapé. "Les exemples positifs c'est le nombre en augmentation chaque année de manifestations", souligne-t-il. "Cela veut dire que les Calédoniens se sentent concernés et veulent participer". 
 
Ecoutez les propos de Robert Racapé au micro de Jean-Paul Treuil pour NC1ère La Radio :

ITW Racapé 071215


Publicité