nouvelle calédonie
info locale

L'Australie émue par Mick Fanning, surfeur endeuillé mais tenace

australie
Mick Fanning
Mick Fanning cherche l'inspiration dans le ciel, juste avant son quart de finales contre Kelly Slater, aux Billagong Pipe Masters à Hawaï jeudi. ©WSL/Kirstin Scholtz
« C'est le meilleur athlète et le héros de l'année 2015 », affirme l'un des deux principaux quotidiens du pays, le Sydney Morning Herald.
Mick Fanning faisait la une en Australie ce vendredi. « C'est le meilleur athlète et le héros de l'année 2015 », affirme l'un des deux principaux quotidiens du pays, le Sydney Morning Herald.
 
Mick Fanning, triple champion du monde de surf en 2007, 2009 et 2013, a échoué jeudi dans sa course pour un 4ème titre, aux Billagong Pipe Masters de Hawaï. Il a été devancé par le Brésilien Adriano de Souza.
 
Mais aujourd'hui les médias australiens célèbrent la force psychologique de ce champion hors norme, qui n'a pas hésité à s'élancer sur les vagues alors qu'il venait tout juste d'apprendre le décès de son grand frère. Mick Fanning : 
 
« Quand je rame pour aller chercher les vagues, j'ai les larmes aux yeux, et même quand je suis hors de l'eau, la tristesse arrive par vagues. Mais un ami m'a dit un jour qu'on pouvait survivre à tout. Il faut juste faire de son mieux et rester fidèle à soi-même. » 
 
2015 fut décidément une année très dure pour Mick Fanning. En juillet, il a réchappé à l'attaque d'un grand requin blanc lors d'une compétition en Afrique du Sud. 
Publicité