nouvelle calédonie
info locale

L'actu calédonienne en bref de ce lundi 28 décembre 2015

Actu en bref
 Bataille de chiffres autour de la mission sur le litige électoral. 
 
Pour l’Union Calédonienne, 3388 personnes ne correspondraient pas, aux critères de l’article 188 de la loi organique. Sauf que d’après l’analyse de l’expert de confiance Ferdinand Mélin-Soucramanien, ce sont seulement 1062 personnes qui se trouveraient au cœur du litige électoral. Des chiffres dont s’étaient félicitées les formations loyalistes, Les Républicains et Calédonie Ensemble.

Après la déclaration de l'UC, le groupe les Républicains monte au créneau et souhaite que la légitimité des personnes arrivées avant 1998 ne soit pas remise en cause. L’Union Calédonienne se réfère à la lecture de la Cour de Cassation, qui avait été dépassée par le Comité des Signataires de juin 2015 qui est donc allé au-delà de cette lecture selon Calédonie Ensemble.  
 
Rappelons que le litige électoral figure au menu du prochain Comité des Signataires de février 2016. Après l’évaluation de ce litige par  Ferdinand Mélin-Soucramanien, ce sont les commissions administratives de révision des listes électorales, qui poursuivront le travail, sur le terrain.
 
 

Un week-end de Noël agité sur les routes calédoniennes. 
 

Cinq accidents consécutifs à une sortie de route se sont produits entre samedi soir et dimanche après-midi, faisant plusieurs blessés…
Un accident sur Bourail a fait un blessé léger. Les faits se sont produits samedi soir aux alentours de 20 heures sur le secteur de Nandaï. Une seule voiture est en cause. Le conducteur, seul à bord a été blessé au visage, il a été transporté au dispensaire.
Vers 23h30, à Païta, une voiture vraisemblablement volée, a défoncé les grilles de la gendarmerie. Le conducteur aurait perdu le contrôle de son véhicule et a fini sa course dans la cour de la caserne. Les auteurs sont actuellement en fuite. Une enquête est en cours. 
Dimanche matin vers 7h30 sur la commune de Touho, une conductrice s’est assoupie au volant. Dans sa course, la voiture a percuté un arbre sur le bas côté. Selon la gendarmerie, des habitants de la commune arrivés sur les lieux, ont sorti du véhicule l’un des 4 passagers, inconscient après le choc. Gravement blessé, celui-ci a été transporté vers l’hôpital de Poindimié, puis évacué sur Gaston Bourret.
A Nouméa cette fois en fin de matinée, dimanche toujours, dans le secteur de Normandie, un véhicule qui venait d’Auteuil et roulait vers Nouméa a percuté de plein fouet une voiture qui roulait en sens inverse. Les deux véhicules ont terminé en contrebas de la route. L’accident a fait un blessé léger, un autre, plus gravement. Les deux ont été transportés au CHT Gaston Bourret.
A Boulouparis, un motard a perdu le contrôle de son engin. C’était vers 11h15 dimanche matin. Le conducteur a chuté de sa moto, mais n’est que légèrement blessé, selon la gendarmerie.
Enfin dimanche après-midi, vers 15 heures, c’est une femme enceinte qui a perdu le contrôle de son véhicule à Plum. Quatre personnes étaient à bord, mais aucun blessé n’est à déplorer. La conductrice a toutefois été transportée au CHT Gaston Bourret pour un contrôle médical.
 
 

Les territoires kanak au menu de la première thèse calédonienne en Géopolitique.

 
Géopolitique des territoires kanak, c’est le titre de la thèse d’un jeune Calédonien, Pierre Christophe PANTZ. Thèse soutenue  fin novembre à la Sorbonne. Il aura fallu cinq ans de travail acharné, de recherches, d’enquêtes et d’écriture. 500 pages sur le sujet et le jeune homme de 30 ans est devenu le premier Docteur néo-calédonien pour la spécialité géopolitique.
 
Pierre Christophe Pantz, qui a reçu la mention très honorable et les félicitations du jury pour sa thèse, souhaite désormais valoriser son expertise au profit du pays.
 

Deux Calédoniens au Dakar 2016

Le départ de la 37e édition du Dakar sera donné le 2 janvier prochain avec 428 engagés. Cette course mythique est le plus important événement sportif mécanique et le plus difficile. Au programme: 14 étapes entre l’Argentine et la Bolivie.
Deux Calédoniens y participent: Eric Rousseau en tant que mécanicien et Gilles Valade co-pilote et navigateur, qui entame son 10e Paris Dakar…Une passion que les deux hommes vont vivre pleinement.
 
 
Publicité