nouvelle calédonie
info locale

Nouvelle-Calédonie. La presse nationale et internationale en recul

économie
presse nc
©NC 1ERE
Sale temps pour les ventes des quotidiens nationaux et internationaux en Nouvelle-Calédonie. Depuis plusieurs années, le volume des titres vendus est en baisse, entre 8 et 10% par an. Les taux d’invendus s’envolent.
Les Nouvelles Messageries Calédoniennes de Presse (NMCP) distribuent la presse nationale et internationale sur le territoire. 40% des titres arrivent par avion, le reste par bateau.
 
Avec 1 million d’exemplaires papier l'an dernier, la presse nationale et internationale est pourtant en recul. Et sur le Territoire, ce n'est pas la concurrence internet qui est en cause, puisqu'elle ne représenterait qu'1% des lecteurs.
 
Voilà de quoi déprimer les marchands de journaux. Car les quotidiens nationaux et internationaux ont vu la baisse de leurs ventes s’accélérer ces dernières années, entre 8 et 10% par an. Les taux d’invendus eux oscillent entre 45 et 50% chaque année.
Les Nouvelles Messageries Calédoniennes de Presse souhaitent donc redynamiser le secteur de la presse, dans les prochains mois. Après des restructurations en interne, elles vont s’attaquer à la question des points de vente. Il en existe une soixantaine sur l’ensemble du territoire.

Le reportage d’Isabelle Braouet et de José Solia

Sale temps pour les ventes des quotidiens nationaux et internationaux en Nouvelle-Calédonie. Depuis plusieurs années, le volume des titres vendus est en baisse, entre 8 et 10% par an. Les taux d’invendus s’envolent.
 
 
 
 
Publicité