L'actu du Pacifique en bref

océan pacifique
actu pacifique
Les bureaux de Queensland Nickel près de Townsville, dans le Queensland. ©ABC
En Australie Clive Palmer s'excuse auprès de ses employés; violences des droits de l’homme en Papouasie et inquiétudes de l'ambassadeur américain en Indonésie; aux Samoa les élections approchent ; faible natalité à Palau…
En Australie, Clive Palmer s'excuse auprès des employés de la raffinerie de nickel de Yabulu qu'il a renvoyés la semaine dernière. Dans une lettre adressée à ces 237 anciens salariés de Queensland Nickel, Clive Palmer se dit « triste et désolé de ne pas avoir pu les maintenir à leur poste ». Comme depuis le début de cette affaire, le magnat australien pointe du doigt la baisse du prix du nickel et les autorités : « Le gouvernement du Queensland n'a pas soutenu l'entreprise comme il aurait dû le faire », écrit-il.
 
Le Premier ministre australien a effectué une visite éclair à Hawaï, aujourd'hui. Malcolm Turnbull s'est entretenu avec le commandant de la flotte américaine du Pacifique, l'amiral Harry Harris et est monté à bord d'un navire de guerre à Pearl Harbour. Hier, le Premier ministre australien était à Washington, où il a été reçu par le président américain. Barack Obama a salué le rôle joué par l'Australie dans la lutte contre les djihadistes de Daesh.
                                                                                      
L'ambassadeur américain en Indonésie s'inquiète des violations des droits de l'homme en Papouasie et en Papouasie occidentale. Robert Blake s'est notamment rendu à Manokwari, où il a rencontré Yan Christian Warinussy, le directeur exécutif de l'Institut de recherche, d'analyse et de développement pour l'assistance juridique. Selon ce dernier, l'ambassadeur américain a posé de nombreuses questions au sujet de la situation actuelle dans les provinces papoues d'Indonésie. Robert Blake se serait engagé à exclure tous les responsables d'exactions des programmes financés par les États-Unis dans les domaines de l'éducation et des droits de l'homme. L'ambassadeur américain se serait aussi inquiété de la rapide déforestation observée dans la région.
 
Aux Samoa, les élections approchent, et pour se préparer, des femmes candidates ont participé à une session fictive au Parlement. Il était prévu qu'elles débattent de la légalisation du mariage homosexuel, mais le sujet a été jugé trop sensible. Les candidates ont finalement discuté du quota de sièges réservées aux femmes dans l'hémicycle. 
 
Il n'y a pas assez de bébés à Palau. Le taux de natalité est faible depuis 2012 et cela menace la croissance économique de la République micronésienne, estiment les autorités. Pour pousser les couples à avoir plus d'enfants, le Sénat propose des primes : 1 400 dollars pour un troisième enfant, 2 800 pour un quatrième, et 4 200 pour un cinquième bébé. Pour toucher cet argent, au moins l'un des deux parents doit avoir la nationalité palauane. La mesure n'a pas encore été adoptée.

actu pacifique
Le golfeur américain Tony Finau. ©Twitter / @tonyfinaugolf
Tony Finau, un golfeur américain d'origine samoane-tongienne a pris part au Sony Open à Hawaï, épreuve du PGA tour. Après avoir bien débuté la compétition, il a commis quelques erreurs et a terminé en 64e position. C'est néanmoins une belle performance, il est le premier golfeur originaire du Pacifique à jouer à ce niveau. Né dans l'État de Utah, il a commencé le golf à l'âge de 8 ans et ses bons résultats lui ont permis d'obtenir une bourse d'étude.