MKM contre Aqualagon : nouveau report du Tribunal de Commerce

justice
MKM
Face à face entre le personnel et la direction de MKM et le directeur d'Aqualagon le 16 janvier 2016 ©NC 1ERE
Examiné ce lundi par les juges, le référé d'expulsion de l'entreprise minière déposé par le dirigeant de la ferme aquacole a été renvoyé une nouvelle fois. En cause, l'intervention des coutumiers dans le dossier. 
L'affaire Aqualagon contre MKM ne semble pas proche de se résoudre. 

Le 21 décembre dernier, le dirigeant de la ferme d'élevage de picots Aqualagon avait demandé l'expulsion de la société Maï Kouaoua Mine de la berge droite de la baie de N'go. Il accusait l'industriel, d'occuper illégalement le lot voisin de son élevage et de nuire à son activité.  Après un premier renvoi le 18 janvier dernier, le référé devait être examiné ce lundi par les juges du tribunal de commerce. Il n'en sera rien. Le dossier a été renvoyé au 15 février pour examiner de nouveaux éléments : l'intervention des coutumiers de la chefferie Négra 

Le reportage d'Olivier Jonemann et Claude Lindor