Vanuatu : l'unité avant tout pour le nouveau Premier ministre

vanuatu
Vanuatu : l'unité avant tout pour le nouveau Premier ministre
Charlot Salwai ©Photo : Supplied / Jean-Baptiste Calo/Vanuatu Info
Charlot Salwai a été élu Premier ministre du Vanuatu, hier. Le député de Pentecôte a recueilli 46 voix sur 52. Il va devoir faire en sorte de conserver une majorité forte pour éviter à l'archipel de sombrer à nouveau dans l'instabilité
Pour son premier discours de Premier ministre, Charlot Salwai a d'ailleurs lancé un appel à l'unité. Il revient sur cet appel au micro de notre correspondant, Hilaire Bule :
 
« Pour moi, c'est important de garder cette unité. On travaille ensemble à l'unification des blocs politiques et des représentants politiques. L'unité, c'est très important à tous niveaux - au niveau national, provincial, au niveau des îles et des villages, également. Si on veut assurer le développement du pays, on doit travailler ensemble. »
 
Charlot Salwai est membre de la Réunification des mouvements pour le changement. Unifier, réunifier, c'est la tâche qu'il se fixe et pour y arriver il a un atout, note Tess Newton Cain, analyste politique au sein du Devpacific Thinknet : il est francophone.
 
« Le fait qu'il soit francophone et qu'il siège de ce côte de l'hémicycle, avec le front pour l'unité, cela peut lui permettre de rassembler les élus derrière lui. Ce qui ressort des commentaires sur les réseaux sociaux, c'est qu'il est perçu comme étant un unificateur potentiel, qui peut accroître la coopération entre les camps politiques. »
 
Pour commencer, le Premier ministre a promis de publier une liste d'objectifs, que son gouvernement devra remplir d'ici 100 jours. On sait déjà que résoudre le problème de la piste de l'aéroport de Port-Vila est la priorité absolue.