publicité

3 ans de prison dont 18 mois avec sursis pour avoir agressé sexuellement une fillette de 6 ans

Pendant deux ans, la petite fille a été victime d’attouchements de la part d'un proche de la famille. Aujourd’hui âgée de 15 ans, elle est durablement traumatisée. Son agresseur a été condamné à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis.

© NC 1ère
© NC 1ère
  • Isabelle Peltier
  • Publié le , mis à jour le
Les faits ont été commis entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2005. Pendant deux ans, la petite fille, qui au départ était âgée de 6 ans, a subi des agressions sexuelles dont la description par le menu a été établie ce mardi matin par le tribunal correctionnel de Nouméa. L’enfant a vécu l’horreur chaque soir au sein de la cellule familiale, puisqu’elle partageait la chambre de ses parents, et que son agresseur attendait que tout le monde soit endormi pour se glisser dans son lit et commencer ses attouchements.

Agé de 23 ans à l’époque, l’homme a aujourd’hui 36 ans, vit en concubinage depuis 10 ans et est le père deux enfants. Il n’a reconnu qu’une partie des faits. Pour justifier ses actes, il a expliqué ne pas avoir de petite amie à l’époque, et avoir vu là, une « occasion », pour découvrir le corps d’une femme. « Mais c’était tout sauf une femme », l’a interrompu à la volée le président du tribunal. « Elle avait entre 6 et 8 ans au moment des faits, c’était une enfant ».

La jeune fille aujourd’hui âgée de 15 ans, a un comportement qualifié d’agressif par les psychologues ; elle s’auto-mutile depuis l’âge de 12 ans, et a tenté de se suicider deux fois, dont une fois par pendaison. Pour le procureur, qui a requis 7 ans de prison ferme avec mandat de dépôt, elle sera, « insécurisée toute sa vie ». Le tribunal a condamné son agresseur à 3 ans de prison dont 18 mois avec sursis.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play