L'actu en bref de ce jeudi 12 avril 2018

actu en bref
L'essentiel de l'actualité calédonienne avec la feuille de route de l'Agence Calédonienne de l'Energie (ACE) pour les trois prochaines années, la colère des avocats ou encore les manifestations contre les violences faites aux femmes. 
Environnement. L'agence calédonienne de l'énergie a présenté hier sa feuille de route pour les 3 prochaines années. L'établissement public, créée l'an dernier, veut accompagner la transition énergétique des calédoniens. Elle aura pour cela 740 millions de francs de budget.

Pollution. La baignade est interdite jusqu'à nouvel ordre à la Baie de Toro à Païta. En cause, une pollution microbiologique de l'eau après les fortes pluies de ces derniers jours. Des panneaux vont être installés et de nouvelles analyses réalisées par la DASS. La baignade ne rouvrira que lorsque ces analyses seront redevenues conformes aux normes d'hygiène.

Kea Trader. Hier, la société Chinoise choisie par l'armateur a validé la participation des entreprises Calédoniennes au démantèlement de l'épave. 

Marches contre les violences. Tout est parti du viol d'une jeune femme à Canala début mars. Depuis, les manifestations pour dénoncer les violences intra familiales et sexuelles se multiplient. Mais avec des  positions différentes qui semblent s'opposer, notamment entre la fondation des femmes de Canala et le Collectif des Femmes en Colère.

Protestation des avocats. La réforme de l'organisation de la Justice pourrait priver les citoyens de leurs droits. En tout cas, certaines dispositions de cette réforme. C'est ce que condamnent les avocats en métropole et en Nouvelle-Calédonie. Hier un mouvement de protestation national a été relayé au Palais de Justice de Nouméa. 

Culture. Depuis lundi, les allées de l'éco-musée du café de Voh accueillent l'évènement " Lisapo, le mois de conte ". L'an dernier, le concept du rendez-vous a été totalement modifié autour des paroles et des gestes. Ainsi après chaque conte, des ateliers sont organisés et mettent à contribution les visiteurs.