publicité

L'actu en bref de ce mardi 8 janvier 2019

L'essentiel de l'actualité en Calédonie ce matin avec la ministre des Outre-mer qui joue l'apaisement après ses propos polémiques ou encore la poursuite de la grève à la SLN. 

  • Charlotte Mestre (S.R)
  • Publié le

Annick Girardin joue l’apaisement

« L’avenir de la Nouvelle-Calédonie sera défini avec les Calédoniennes et les Calédoniens, qui se sont exprimés de manière claire et incontestée le 4 novembre 2018 », a exprimé Annick Girardin aux élus calédoniens dans un communiqué ce mardi matin. Lors une interview ce week-end, la Ministre des Outre-mer a parlé de « Calédonie associée à la France » à l’avenir.  Des termes qui ont provoqué l’émoi de plusieurs partis loyalistes.  Annick Girardin a donc tenté d’apaiser évoquant « certaines incompréhensions ».


La grève se poursuit à la SLN

Après Thio et Tiébaghi la semaine dernière, le site de Népoui a emboîté le pas lundi matin. En cause : le régime horaire sur mine instauré par l’industriel pour améliorer sa compétitivité. Un mouvement irresponsable pour la direction qui met en avant  ses conséquences. A Népoui, un minéralier reste en attente d’être chargé. Mais surtout, les stocks de minerai de l’usine de Doniambo sont au plus bas. Loin du seuil des 500 000 tonnes généralement engrangés pour parer à toute rupture de production pendant la saison cyclonique.

Noyade à l’Ile aux canards

Un touriste japonais âgé de 77 ans est mort noyé dimanche à l’Ile aux Canards. Les faits se sont produits en milieu de journée. La victime qui était en compagnie de sa fille aurait fait un malaise, probablement en raison de la chaleur. Les tentatives de réanimation sur place n’ont rien donné. Le corps de la victime a été ramené en taxi boat sur l’Anse Vata où le Samu l’a pris en charge. Ce nouveau drame porte à 3 le nombre de noyés depuis le début de l’année en Calédonie, une personne est toujours portée disparue en mer à Yaté.
 

Un corps retrouvé dimanche par des chasseurs

Dimanche après-midi, un corps a été découvert par des chasseurs sur la commune de Boulouparis, au cœur de la chaîne. La mort remonterait à plusieurs mois à en juger par le niveau de dégradation du corps, qui n’a pu être identifié. Il a été rapatrié à Nouméa pour autopsie et l’envoi de prélèvements en Métropole. Une enquête est en cours, mais d’après le procureur de la République, l’hypothèse criminelle n’est pas privilégiée à ce stade.
 

Le Fort Teremba se refait une beauté

Le sous bassement de l’ancienne maison du Commandant est en pleine rénovation depuis novembre. L’objectif final est de construire un bâtiment où les visiteurs pourront se restaurer. L’association Marguerite a fait appel à des jeunes en service civique et en recherche d’un emploi pour prendre en charge les travaux. Ils sont 7 au total, 4 filles et 3 garçons. Le chantier va durer jusqu’au mois de mai. En parallèle des travaux de restauration, les jeunes volontaires bénéficient aussi de sorties découvertes durant ces 6 mois. Comme des visites dans des centres de formation de quoi les guider pour leur parcours professionnel.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play