nouvelle calédonie
info locale

Apprendre à lire et à écrire avec les aventures de Mana

éducation
Méthode de lecture Mana
©NC la 1ère
Florence, Natacha, Stéphanie et Sylvie, ces quatre mamans sont à l'origine de la Méthode Mana. Entièrement conçue en Nouvelle-Calédonie, elle permet d'apprendre de façon novatrice et ludique à lire et à écrire en mobilisant l'intégralité des sens des enfants.

Une rencontre productive

Stéphanie est la seule enseignante parmi ces quatre mamans qui ont déployé beaucoup d'énergie pour mettre au point cette nouvelle méthode d'apprentissage de la lecture et de l'écriture. La création du conte éducatif racontant les aventures de Mana a mobilisé un savoir faire et des compétences très variés.
Mana voyage à travers le monde et fait découvrir aux enfants des univers grammaticaux, avec l'aide d'autres personnages.
Cet imaginaire pédagogique est le fruit de 12 mois d'un travail assidu qui a permis de créer de nombreux outils: dessins, vidéos, livrets...

  

Un "cocktail" pédagogique

La méthode Mana regroupe plusieurs pédagogies et techniques d'apprentissage de la lecture, de l'écriture, de mémorisation, d'attention et de concentration. Elle permet l'expression de différentes formes d'intelligences: visuelle, auditive, kinesthésique, musicale et linguistique. 
 

Méthode mana 3
Cette nouvelle forme d'apprentissage mobilise l'ensemble des sens des enfants ©NC la 1ère

Comme l'explique sur leur blog les quatre mamans à l'origine de concept, la méthode Mana s'appuie aussi sur les dernières découvertes basées sur l'étude des neurosciences, tout en s'inspirant de plusieurs pédagogies d'apprentissage ainsi que des ateliers Montessori.

Quel est le public visé ?

La méthode Mana s'adressait initialement aux enfants non scolarisés qui en sept semaines peuvent ainsi apprendre à lire et à écrire. Mais la diffusion en ligne semble désormais intéresser un public de plus en plus large notamment en complément du cursus scolaire classique.

En effet, même si cette méthode ne s'inscrit pas dans le cadre de l'éducation nationale, elle semble séduire de plus en plus d'écoles ainsi que des orthophonistes en Nouvelle-Calédonie et ailleurs...

Le reportage de Lizzi Carboni et de Philippe Kuntzmann

 
©nouvellecaledonie





 
Publicité