publicité

Attaque mortelle de requin à Poé, Sea Shepherd réagit à la chasse au prédateur

Deux semaine après l'attaque mortelle de Poé, chaque jour entraîne de nouvelles réactions.
La capture et la mort d'un requin tigre ce week-end divisent.
Pour l'association Sea Shepherd Nouvelle-Calédonie, la chasse au requin n'est pas la solution.

  • Par Yvan Avril
  • Publié le , mis à jour le
Dans un communiqué de presse publié sur Facebook, Sea Shepherd Nouvelle-Calédonie condamne l'abattage d'un requin tigre. L'association rappelle que l'espèce est protégée depuis 2013. Pour Sea Shepherd, les conditions dans lesquelles s'est effectué le prélevement ont été mené de façon "illégale et amateur"
Sea Shepherd dit "se tenir à disposition des autorités  sur simple demande".

Le communiqué de presse de Sea Shepherd Nouvelle-Calédonie

Par ailleurs un nouveau communiqué a été publié par la mairie de Bourail:
- La baignade et les activités nautiques demeurent temporairement interdites.
- Les observations aériennes se poursuivent.
- La recherche de point de nourrissage est lancée
- Une réunion des experts va être programmée afin de sécuriser le littoral
Communiqué de presse de la mairie de Bourail à la suite de l'attaque de requin




 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play