publicité

Au 1er trimestre 2016 l’emploi recule encore dans le secteur privé

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : les 3 premiers mois de 2016 ont vu une hausse du nombre de chômeurs indemnisés établie à 15,6 %. L’industrie épargnée jusque là connait un affaiblissement

. © NC1ere
© NC1ere .
  • Par Yvan Avril
  • Publié le
L’ISEE, l’Institut de la Statistique et des Études Économiques de Nouvelle-Calédonie publie son baromètre trimestriel de l’emploi : le marché du travail est morose.
Le secteur privé est en baisse quasi générale.
Au 1er trimestre 2016, 90 930 salariés ont été déclarés par un employeur. C’est 1070 de moins que sur les 3 premiers mois de 2015.

L’industrie touchée

Dans les secteurs de la construction et du commerce l’emploi recule encore. L’industrie supprime des emplois pour la première fois alors qu’elle créait jusqu’à lors : le secteur déclare 13 350 salariés au 31 mars. C’est 170 de moins qu’il y a un an.

Autres secteurs en baisse

Le recul de l’emploi se manifeste également dans la construction avec 650 emplois perdus au premier trimestre, tandis que le commerce et les services subissent également une érosion.

Secteurs épargnés

Seuls l’agriculture et le secteur public affichent des soldes positifs : + 5% pour le premier cité alors que le public affiche + 250 salariés par rapport aux 3 premiers mois de 2015.
A découvrir en détail sur le site de l’ISEE
 
 

Sur le même thème

  • emploi

    Coup d’envoi des inscriptions pour Job d’été

    Alors que l’opération Job d’été fait son retour le 15 novembre en province Sud, les inscriptions s'ouvrent, sur l’interface proposée en ligne entre les futurs stagiaires et les entreprises de Nouvelle-Calédonie. 

  • emploi

    L’USOENC défend l’emploi local au tribunal

    Manifestation devant le palais de justice, ce matin à Nouméa. Le SOENC fonction publique proteste contre l'absence de recrutement local au tribunal. Le syndicat considère la mobilité des fonctionnaires comme un facteur de déséquilibre au sein des instances.

  • emploi

    Un chômage stable qui touche surtout les jeunes

    Un taux de chômage de près de 12%, stable sur un an. Il est inférieur à celui de tout l’Outre-mer français, mais reste plus élevé chez les jeunes et chez les kanak. C’est l’un des enseignements de l’enquête sur les forces de travail en Nouvelle-Calédonie.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.
Cela ne vous prendra que quelques minutes.

Je participe à l'enquête