nouvelle calédonie
info locale

Australie: vers une liquidation de Queensland Nickel

nickel
QNI
©ABC
Queensland Nickel: la liquidation est désormais très probable
C’est la solution recommandée par FTI Consulting, l'administrateur judiciaire, dans son rapport final publié mardi matin.
Selon lui, la liquidation aurait pu être évitée, malgré les prix bas du nickel. 
Politiques de tout bord, journalistes et financiers, tous accusent Clive Palmer d'avoir précipité la faillite de sa raffinerie, et le licenciement d'environ 800 salariés.
 
Certes, les cours du nickel exceptionnellement bas n'ont pendant de longs mois, n'ont pas aidé. Mais c'est le siphonage, par Clive Palmer, d'une partie du budget de Queensland Nickel qui aurait signé sa perte.  
 
Des détails de plus en plus croustillants émergent. L'ex-milliardaire aurait prélevé des millions dans les caisses de Queensland Nickel pour se payer 60 voitures de collection, un hôtel, pour démarrer le projet de construction du Titanic II, qui ne verra pas le jour ; ou encore, pour financer son parti politique, le Palmer United Party (PUP).
 
Clive Palmer
Clive Palmer et l'une de ses 60 voitures de collection ©AAP
Interrogé mardi matin sur la chaîne de télévision australienne 7, Clive Palmer, a estimé que ces transferts étaient tout à fait réguliers.: «Je suis le propriétaire à 100% des entreprises de cette joint-venture, a-t-il martelé. Ces entreprises n'empruntent pas d'argent aux banques, elles n'ont pas de petits actionnaires, pas d'intérêts publics non plus, c'est mon argent. On vit dans une société libre, et les gens peuvent utiliser leur argent comme bon leur semble.» 
 
Une opinion que ne partage pas FTI Consulting, l'administrateur judiciaire de Queensland Nickel. Il note dans son rapport: «Il reviendra aux juges de déterminer si les directeurs de Queensland Nickel ont outrepassé leurs droits», en procédant à ces transferts. 
 

Il faut trouver 74 millions de dollars pour payer les licenciements 

 Quoi qu'il en soit, l'urgence est de verser les indemnités de licenciement aux quelque 800 anciens employés de la raffinerie. Cela représente 74 millions de dollars.
 
Queensland Nickel est criblée de dettes il faudra donc que le gouvernement fédéral s'acquitte de la facture, en totalité ou en partie. Mais il ne pourra le faire qu'après l'officialisation de la liquidation de la raffinerie, prévue le 22 avril.
 
Ensuite, on ne sait pas qui règlera les 40 millions de dollars de dettes restantes, à différents créanciers, dont plusieurs mineurs de nickel calédoniens. 
 

Publicité