Aux Mondiaux de Sorrento, le windsurfeur Thomas Goyard bataille pour sa place aux JO

sportncla1ère
Wind surf Thomas Goyard aux championnat du monde de RS-X dan sle Victoria, février 2020
©Caitlin Baxter
En Australie, le Calédonien Thomas Goyard se maintient bien dans des championnats du monde de RS-X avec fenêtre sur le Japon : chez les hommes, la place française aux Jeux Olympiques reste à prendre. 
Bonne journée de navigation pour Thomas Goyard, vendredi. Le Calédonien participe dans le Victoria australien aux championnats du monde de planche à voile RS-X. Une compétition qui se joue dans la banlieue de Melbourne, jusqu'à ce samedi.  
 

Quatrième au général

Après trois nouvelles régates dans l'après-midi sur le plan d’eau de Sorrento, il pointait à la quatrième place du classement général. Goyard s'est montré très à son aise lors des deux premières régates de la journée, qu'il a finies à la deuxième et la troisième positions. Puis plus en retrait lors de la dernière régate, qu'il a terminée onzième.
 

Avance sur les compatriotes

Il gagne une place par rapport au classement général de la veille et prend surtout un peu d’avance sur les autres Français, Pierre Le Coq et Louis Giard - sixième et septième, mais respectivement à 14 et 24 points de Thomas. 
 

Les JO en jeu

Un matelas de points qui pourrait être déterminant dans l’optique des JO de Tokyo 2020. Car le classement des Français à ces championnats du monde déterminera l’athlète qui participera aux Jeux Olympiques en juillet. A suivre ce samedi, avec le début des «medal races».
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live