nouvelle calédonie
info locale

Brésil : la rupture d'un barrage minier a provoqué une coulée de boue de déchets miniers

monde
Brésil : rupture du barrage minier Vale et marée de boue s'est écoulée du barrage
Une véritable marée de boue s'est écoulée du barrage appartenant au géant minier Vale ©© HO / Minas Gerais Fire Department / AFP
La rupture de l'ouvrage a provoqué une coulée de boue de déchets miniers dans l'État du Minas Gerais (sud-est). Les chances de retrouver des survivants sont "minimes". Une amende de près de 58 millions d'euros soit 7 milliards FCFP d'amende a été infligée au groupe minier Vale.
 
Selon un nouveau bilan, la rupture vendredi d'un barrage minier dans l'Etat brésilien de Minas Gerais (sud-est du pays) a fait au moins 34 morts, et environ 300 personnes sont portées disparues.

L'incident a eu lieu en début d'après-midi à Brumadinho, commune de 39 000 habitants située à 60 km au sud-ouest de Belo Horizonte, capitale du Minas Gerais. Le barrage appartient au géant industriel Vale et, d'après les pompiers, la rupture de l'ouvrage a provoqué une coulée de boue de déchets miniers qui a recouvert "toute la zone autour du barrage".
Dans un premier bilan officiel, les autorités recensaient au moins 7 personnes sont mortes. Plus tôt dans la journée, les pompiers avaient évoqué au moins 200 disparus.
Des images aériennes impressionnantes diffusées par les pompiers montrent une véritable marée de boue de couleur marron aux reflets grisâtres recouvrant d'immenses surfaces de végétation.

D'après la chaîne d'informations Globonews, plusieurs habitations ont été partiellement englouties par la boue.

Un faible espoir de retrouver des survivants

Les chances de retrouver des survivants parmi les 150 personnes portées disparues vendredi après la rupture d'un barrage minier au Brésil sont "minimes", a déclaré le gouverneur de l'État du Minas Gerais (sud-est), où a eu lieu la tragédie.

"La police, les pompiers et les militaires ont tout fait pour tenter de secourir d'éventuels survivants, mais nous savons qu'à partir de maintenant les chances sont minimes et nous ne trouverons probablement que des corps", a déclaré le gouverneur Romeu Zema à des journalistes à Brumadinho, commune où se trouve la mine dont un barrage s'est rompu.

 

7 milliards  FCFP d’amende pour Vale au Brésil

Les autorités brésiliennes ont infligé samedi une amende de 250 millions de réais (environ 66,5 millions de dollars, 58 millions d'euros) au géant minier Vale, responsable du barrage qui s'est rompu vendredi, faisant au moins dix morts et près de 300 disparus.
Le ministère de l'Environnement a annoncé qu'une amende avait été infligée à Vale. Le montant a ensuite été confirmé à l'AFP par une source gouvernementale.

 

Publicité