Les brèves du Pacifique du 26 octobre 2016

océan pacifique
Australie. accident Dreamworld
L'attraction Thunder River Rapids de Dreamworld. ©YouTube / James Wu
L'essentiel de l'actualité dans la région ce matin avec le tragique accident qui a coûté la vie à 4 personnes à Dreamworld sur la Gold Coast, et la Papouasie Nouvelle-Guinée qui accueillera le sommet de l'APEC en 2018.

En Australie, quatre personnes sont mortes dans un accident dans un parc d'attraction de la Gold Coast. 

Les victimes sont deux femmes et deux hommes âgés d'une trentaine d'années. L'accident est survenu sur l'attraction nommé « les rapides du tonnerre ». Le parc d'attraction Dreamworld, le plus grand d'Australie, a été fermé au public et restera fermé ce mercredi.
 
 

Les Îles Cook ne veulent plus du câble sous-marin Hawaiki. 

Le ministre des Finances, Mark Brown, affirme avoir trouvé une autre solution, moins chère, rapporte le Cook Islands News. Au lieu de se connecter à la Nouvelle-Zélande, il s'agirait de construire un câble jusqu'aux Samoa, qui doivent prochainement être reliées aux Fidji. Ce projet concerne aussi la Polynésie française et Niue, puisque des branches supplémentaires sont prévues pour atteindre Papeete et Bora Bora, notamment. Mark Brown indique être en discussion avec l'OPT et les autorités néo-zélandaises et niuéennes pour financer le projet. « On espère conclure ces négociations d'ici la fin de l'année pour que le câble puisse entrer en service d'ici fin 2018 », précise le ministre des Finances des Îles Cook.
 
 

La Papouasie-Nouvelle-Guinée se prépare à accueillir le sommet de l'APEC en 2018.

 Le gouvernement annonce que des milliers de participants au sommet de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique seront hébergés sur trois bateaux de croisière. De nouveaux hôtels sont en construction à Port-Moresby, mais cela n'aurait pas suffi à accueillir les quelque 10 000 délégués attendus.
L'accueil de ce sommet régional coûtera 1,4 milliard de dollars au pays, d'après le Fonds monétaire international (FMI). Le budget de l'an prochain prévoit environ 250 millions de dollars pour préparer la réunion, indique Gary Juffa, député de l'opposition et gouverneur de la province d'Oro. C'est « trop au regard des coupes budgétaires effectuées par ailleurs », dénonce-t-il. Le sommet de l'APEC va « bénéficier à la Papouasie-Nouvelle-Guinée sur le long terme », lui répond le Premier ministre, Peter O'Neill. Des bénéfices dans le domaine de la sécurité, principalement. Le Premier ministre papou se réjouit aussi d'avoir le soutien de l'Australie, de la Nouvelle-Zélande et des États-Unis.
 
 

En Australie, l'événement Scultpure by the Sea  fête ses 20 ans. 

Chaque année, des œuvres de sculpteurs du monde entier sont exposées à Sydney, le long des plages de Bondi à Tamarama. Certaines sculptures ont même été installées sur les plages, mais la nature s'est révélée insensible à la beauté ou à l'humour des artistes : des vagues géantes ont déferlé, détruisant deux œuvres et abîmant trois autres sculptures.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live