BTP : le prix des matières premières s'envole sur fond de pandémie

btp
BTP : le prix des matières premières s'envole
©Nicolas Fasquel/NC la 1ère

La fédération des entreprises du BTP tire la sonnette d’alarme : les prix des matières premières utilisées dans la construction vont augmenter dans les semaines à venir. La faute à la désorganisation des marchés mondiaux en raison de la pandémie de coronavirus. 

Cette augmentation des prix des matières premières va toucher de nombreux produits dans le secteur de la construction. « Aujourd’hui, l’ensemble des produits de la construction subit des augmentations avec des pourcentages différents. C’est le cas aujourd’hui sur le bois, les ossatures métalliques, tous les produits à base d’acier. Cela peut aller jusqu’à 38 % pour la poutrelle métallique », relève Didier Vernay, gérant d'une entreprise de matériaux de construction. 

Ce sont des chantiers signés il y a plusieurs mois de cela, avec des anciens prix donc aujourd’hui, je ne sais pas comment les entreprises vont pouvoir absorber cette augmentation.

Didier Vernay, gérant d'une entreprise de matériaux de construction

Clients et entreprises pénalisées

L'équation est simple. « Malheureusement, on va être obligés de le répercuter donc il va y avoir une violente hausse des prix pour les clients », poursuit le chef d'entreprise. La clientèle n'est pas la seule pénalisée : « ce sont des chantiers signés il y a plusieurs mois de cela, avec des anciens prix donc aujourd’hui, je ne sais pas comment les entreprises vont pouvoir absorber cette augmentation. »

BTP : le prix des matières premières s'envole
Nicolas Fasquel/NC la 1ère

Cuivre, acier, zinc, bois…

Pour l’instant, les clients n’ont pas encore constaté cette augmentation des prix sur leur facture, parce que les stocks tampons des fournisseurs ne sont pas épuisés. Les importateurs constatent une flambée des prix sur les marchés de l’acier, du cuivre, du zinc, de l’aluminium et du bois, conséquence directe de la pandémie.
« Avec le confinement, les entreprises de certains pays ont dû fermer pendant une période. En fonction de ces confinements, les marchés ont changé d’approvisionnement, explique Laurent Vircondelet, président du syndicat des importateurs. Par exemple, pour le bois aujourd’hui en Europe, ça devient difficile de se fournir puisque les Américains n’achètent plus au Canada mais en Europe. »

Avec le confinement, les entreprises de certains pays ont dû fermer pendant une période.  

Laurent Vircondelet

BTP : le prix des matières premières s'envole
©Nicolas Fasquel/NC la 1ère

Un secteur déjà à la peine 

Cette flambée des prix des matières premières aura de graves conséquences sur toute la filière du BTP. Un secteur déjà en difficulté, qui veut prévenir plutôt que guérir, et en alerte les membres du gouvernement« On leur demande s’ils peuvent aider nos fournisseurs sur l’achat de ces matières premières, en Europe, en Asie, etc… Comme l’aide pour le fret maritime, précise Silvio Pontoni, le président de la fédération calédonienne du BTP. Et pour nous, il s'agirait de nous accompagner avec les principaux donneurs d’ordre, pour que l’on puisse revaloriser ces augmentations de matières premières. »

Ci-dessous, le communiqué de la Fédération du BTP

Des pénuries à craindre

Autre conséquence de la désorganisation des marchés mondiaux de matières premières : des pénuries de produits dérivés, utilisés dans la construction. La crainte pour le secteur du BTP, c’est bien sûr l’arrêt des chantiers en cours.

Le reportage de Brigitte Whaap et Nicolas Fasquel