Challenger de Nouméa : Wolf contre Sugita en finale

sportncla1ère
Sugita a dû attendre trois sets avant de battre Stebe.
Sugita a dû attendre trois sets avant de battre Stebe.
L'Américain, sensation des internationaux de tennis de Nouvelle-Calédonie, jouera la tête de série n°4, le Japonais Yuichi Sugita à 15 heures.
Résumé des demi-finales du simple et de la finale du double. 

Wolf, expéditif ...


Matteo Viola a beaucoup grimacé au Ouen Toro. L’Italien a joué jusqu’en demi-finale du double et il était encore dans le dernier carré du simple samedi, après avoir sorti en deux longs sets son compatriote Marcora la veille (7-6, 7-6). Pas évident d’enchaîner à 32 ans. Surtout face à JJ Wolf, talent de 21 ans qui concède moins de 7 jeux en moyenne à Nouméa. Robuste, calme, et diablement précis, il est aussi bourré de tics liés à des sports qu’il a pratiqués jusqu’à 16 ans, comme le basket-ball. D’où ces rebonds intrigants derrière la jambe avant de servir.
 

" J'ai beaucoup joué au basket. Mon joueur favori, c'est Manu Ginobili, l'Argentin des San Antonio Spurs (NDLR : depuis parti à la retraite). J'ai commencé le tennis à 5-6 ans avec ma famille et j'ai fait du football, du baseball et du basket. J'aime bien dribbler les ballons et les balles. Je trouve que c'est très intéressant pour les jeunes joueurs de pratiquer plusieurs sports. Ca te rend plus complet, tu apprends du collectif, et cela aide beaucoup pour les déplacements sur le terrain "


Adroit au service, efficace à la volée et dans le jeu long, il s’est encore montré expéditif : victoire 6-2, 6-2. Le 185e mondial, impressionne. Seul l'Espagnol Carballes Baena lui a pris un set depuis le début du tournoi. 
 
JJ Wolf concède moins de 7 jeux en moyenne depuis le début du tournoi.
JJ Wolf concède moins de 7 jeux en moyenne depuis le début du tournoi. ©C.Favennec


Reportage sur le dernier carré (images : C.Favennec / montage : C.Prevot / Mixage : C.Toma)

©nouvellecaledonie


... Sugita, accrocheur


Dans l’autre demi-finale, plus incertaine, Cédrik-Marcel Stebe mènait 3-0 contre le Japonais Sugita, tête de série n°4, avant de céder le premier set 7-5. Le scénario s’inverse dans la seconde manche. Sugita mène 4-1 puis lâche physiquement. Il enchaîne les fautes. Stebe gagne cinq jeux d’affilée pour l’emporter 6-4. Sugita dominera finalement la dernière manche 6-3.
 

" C'était très dur, je mène 3-0. je mets toute mon énergie dans ce premier set. Et après à 4-1 ans le deuxième, je n'ai plus de jus. J'ai dû trouver de nouvelles ressources pour l'emporter dans la troisième manche. J'ai regardé jouer JJ. Il a un gros service, un coup-droit puissant, il faudra que je sois solide et patient contre lui. Je ferais du mieux possible en finale "

 
Sugita espère être patient contre Wolf en finale.
Sugita espère être patient contre Wolf en finale.
Dans la finale du double la paire italo-hispanique Pellegrino/Martinez a bataillé ferme contre celle du Suisse Margaroli et de l’Italien Vavassori. Succès 7-6, 3-6 et 12-10 dans le dernier set.