nouvelle calédonie
info locale

Championnats de France de SUP Race 12'6. Les Calédoniens Titouan Puyo et Noic Garioud au top.

sportncla1ère
Titouan Puyo et Noic Garioud brillent aux championnats de France 2016 de SUP Race 12'6
Titouan Puyo et Noic Garioud brillent aux championnats de France 2016 de SUP Race 12'6 ©ligue Calédonienne de surf
Les championnats de France de SUP Race 12'6 d'Hossegor (Landes, du 30 au 31 octobre) ont vu briller les Calédoniens Titouan Puyo et Noic Garioud. Ils remportent 3 titres de champion de France et une 3e place.
Titouan Puyo n'a pas manqué son rendez-vous avec les championnats de France 2016. Il remporte un nouveau titre de champion de France de SUP Race dans l'épreuve de longue distance (12 km), courue sur le lac d'Hossegor. Il devance son coéquipier en équipe de France, Arthur Arutkin en se détachant lors du sprint final. C'est son 2e titre de champion de France en longue distance cette année après celui gagné à Crozon (Finistère) en catégorie 14 pieds. Il a su se reconcentrer après une relative déception pour lui lors de l'épreuve de course technique ou il finit à la 3e place.

Titouan Puyo et Arthur Arutkin face aux rouleaux landais
Titouan Puyo et Arthur Arutkin face aux rouleaux landais ©fédération française de surf


Une course technique d'anthologie
La course technique s'est déroulé au milieu des vagues landaises et a été de toute beauté. Du suspens, des retournements de situation et un final au sprint. Titouan Puyo s'est détaché rapidement avec Arthur Arutkin du reste des concurrents avant de voir leur avance fondre après s'être fait balayé deux fois par les déferlantes landaises. Le final se jouera au sprint sur la plage et verra Titouan prendre la 3e place derrière Arthur Arutkin (1er) et Martin Letourneur (2e).

Noic Garioud double champion de France
Noic Garioud double champion de France ©ligue calédonienne de surf

Noic Garioud double champion de France
Le Calédonien Noic Garioud n'a pas manqué sa 1ere participation aux championnats de France de SUP Race. Il remporte deux titres (course technique et longue distance) dans la catégorie des moins de 15 ans. Il succède ainsi à son copain de l'équipe calédonienne, Clément Colmas champion de la catégorie l'an dernier. Il confirme son excellente prestation lors des championnats de France en SUP 14 pieds de Crozon (Finistère), où il avait pris la 12e place en catégorie séniors et la 4e en juniors. Il finit 19e au classement séniors de la longue distance d'Hossegor. Les jeunes supistes calédoniens n'en finissent plus d'impressionner.

Clément Colmas et Noic Garioud à Hossegor, les deux espoirs du SUP calédonien
Clément Colmas et Noic Garioud à Hossegor, les deux espoirs du SUP calédonien ©ligue calédonienne de surf

On attendait beaucoup de Clémént Colmas après son extraordinaire performance des championnats de France 14 pieds où il prend la 3e place au classement général et remporte le titre en juniors. Une performance qui a impressionné tous les spécialistes du SUP Race, même au niveau international si on en croit le spécialiste de la discipline, Christopher Parker du site Supracer, qui voit en lui une des étoiles montantes de ce sport. Il n'a pas pu défendre ses chances après s'être coincé la main dans une portière de voiture. La blessure a nécessité une opération chirurgicale pour remettre en place la racine de l'ongle. Il reviendra l'an prochain.
blessure de Clément Colmas
blessure de Clément Colmas ©Clémént Colmas
Direction Fiji pour Titouan Puyo
Titouan Puyo s'envole à  Fiji pour la fin de sa saison internationale. Il va participer à ses 3e championnats du monde avec l'équipe de France du 15 au 20 novembre. Il essaiera de reconquérir son titre mondial acquis en 2014. Il rejoindra ensuite ses deux jeunes partenaires de l'équipe calédonienne Clément Colmas et Noic Garioud à Perth, en Australie, pour une des dernières compétitions de l'année, la King of the cut.
Publicité