Chasse à la baleine: Paris «regrette» la décision japonaise

monde
La France «regrette la décision du Japon du 26 décembre annonçant son retrait de la Commission baleinière internationale pour reprendre la chasse à la baleine à partir de juillet 2019». C’est ce qu’annonce le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué diffusé jeudi. «La Commission baleinière internationale demeure le seul organisme qui permette la prise en compte de l'ensemble des dimensions sociales et environnementales autour des cétacés, poursuit le quai d'Orsay. Le choix du Japon de quitter cet organisme est un mauvais signal envoyé au multilatéralisme environnemental, dans une période cruciale pour la sauvegarde de la biodiversité.» Et de rappeler: «La France soutient le moratoire de 1986 sur la chasse commerciale et s'oppose à la chasse scientifique.»