publicité

"La confrérie des goûteurs de miel calédonien"

Une formation a été organisée par l'ADECAL pour préparer les futurs membres du jury à un concours de miel le 1er octobre prochain. 

  • SR
  • Publié le , mis à jour le
Même les grands chefs apprennent à déguster ! Et le métier de goûteur est bien plus codifié qu'il n'y paraît. Il faut d'abord apprécier la couleur du miel, en humer patiemment l'odeur, avant seulement de le goûter et d'en apprécier les saveurs et les arômes. Pour la 1ère édition du concours des miels de Nouvelle-Calédonie, 20 membres du jury ont été formés au travers d'une formation organoleptique par un expert international de la qualité des miels : apiculteurs, professionnels des métiers de la bouche et des représentants du domaine agroalimentaire et de l'agriculture. Tous feront cause commune pour décerner les premières médailles d'or, d'argent et de bronze lors du concours prévu le 1er octobre prochain. 
 

Promouvoir le terroir calédonien


Ce concours permet de distinguer la qualité du miel calédonien et le savoir-faire de l'apiculteur. Il permet de promouvoir un terroir tout en étant un signe de reconnaissance pour les consommateurs locaux et hors de nos frontières. Les médaillés auront ainsi la possibilité de faire mention de leur prix, sur leurs pots de miels produits pendant un an avec une étiquette médaille. 

Le reportage d'Olivier Jonemann et de José Solia 
FORMATION DEGUSTATION MIEL

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play