Coopération régionale, relations avec la Calédonie, réchauffement avec la France : Annelise Young, consule générale d’Australie, invitée de la matinale

invités de la rédac
Annelise Young, consule générale d’Australie en Nouvelle-Calédonie
Annelise Young, consule générale d’Australie en Nouvelle-Calédonie. ©NC la 1ère
Annelise Young, consule générale d’Australie en Nouvelle-Calédonie, était l’invitée de la matinale le lundi 18 juillet. Le 51e Forum des Îles du Pacifique a été marqué par un retour de l’Australie dans la coopération régionale. Une évolution liée au changement de majorité politique à Canberra, qui profite aussi à la Calédonie. Au-delà de l’annonce politique, l’Australie veut aussi s’illustrer dans la région en matière de lutte contre le réchauffement climatique.

Annelise Young ne découvre pas la Nouvelle-Calédonie. Elle se trouvait déjà en poste à Nouméa pour l’Australie, il y a dix ans. La consule générale revient au moment où les relations changent, entre l’Australie et la France. Un réchauffement qui va profiter à la Calédonie. D’autant que notre immense voisin veut réinvestir la région, le Premier ministre Anthony Albanese l’a annoncé pendant le 51e Forum des Îles du Pacifique, à Fidji. Dans le même temps, en politique intérieure, l’Australie entend accentuer la reconnaissance des peuples aborigènes et du détroit de Torrès.

L'entretien complet avec Charlotte Mestre est à retrouver ici.