nouvelle calédonie
info locale

Cyclone Gita : pas de dégradations majeures mais de la pollution atmosphérique

Le passage de Gita, avec ses vents forts à très forts de Nord-Ouest à Sud-Ouest, aura favorisé la dispersion des fumées de Doniambo vers le centre et le sud de l'agglomération. Plusieurs dépassements de seuils réglementaires pour le dioxyde de souffre et les poussières fines ont été enregistrés au cours de la journée de samedi à Montravel et la Vallée du Tir. Des concentrations mesurées sont néanmoins revenues à la normale dans la nuit de samedi à dimanche.
Ce phénomène avait déjà été observé l'année dernière lors des passages des cyclones Cook et Donna. 
Publicité