publicité

Cyclone Oma : les demandes au fonds de secours Outre-mer doivent parvenir avant le 12 mai

  • CM
  • Publié le
Suite aux intempéries dues au passage du cyclone Oma en février dernier, l’Etat avait décidé d’activer le fonds de secours Outre-mer pour les communes où les intempéries ont été reconnues avec un caractère exceptionnel. A savoir, Dumbéa, Païta, Boulouparis, La Foa, Sarraméa, Bourail, Poya, Pouembout, Koné, Kaala-Gomen, Koumac, Poum, Bélep, Ouégoa, Pouebo, Thio et Yaté.
Sont concernés par les demandes d’indemnisations les particuliers, les entreprises àcaractère artisanal ou familial, les exploitants agricoles, les entreprises de pêche, les pisciculteurs et les collectivités territoriales dont les biens ont été endommagés. Les demandes doivent concerner des biens non-assurés qui n’ont pas déjà été indemnisés par ailleurs.
Après avoir centralisé les demandes, les communes devront les adresser aux subdivisions administratives Sud et Nord d’ici au 12 mai 2019 au plus tard.
Vous trouverez les règles d’éligibilité au fonds de secours Outre-mer sur le site 
www.nouvelle-caledonie.gouv.fr, rubrique « actualités ».

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play