[MàJ] Des gendarmes autorisés à sortir plus tôt de leur quatorzaine, Lifou réagit

social
gendarmes dispensés quatorzaine
©NC la 1ere
Le président du gouvernement et le haut-commissaire ont autorisé des gendarmes apportant « la preuve de leur immunité naturelle » à sortir de quatorzaine mardi soir, afin de renforcer les forces de l’ordre. Aujourd'hui, le conseil coutumier Ne Drehu interdit l'accès de ces gendarmes à Lifou.
Thierry Santa l’a annoncé mercredi soir sur les réseaux sociaux, il a signé avec le haut-commissaire et « avec l’aval de la majorité du gouvernement » un arrêté pour permettre aux gendarmes qui « apportent la preuve de leur immunisation naturelle » contre le Covid de sortir de quatorzaine afin de « contribuer à la protection des infrastructures sensibles et au maintien de l’ordre ». 
 

Développement d’anticorps

Ces gendarmes ont donc effectué un test PCR et une prise de sang qui ont permis de montrer qu’ils ne sont pas infectés par le Covid mais ont développé des anticorps.

Les explications de Laurence Pourtau et Claude Lindor : 

Le Sénat coutumier a dénoncé une décision faisant courir un risque à la population et prise par volonté de casser des manifestants du peuple Kanak en lutte pour l'intérêt général.
 
cp sénat coutumier
©NC la 1ere

Accès interdit à Lifou

Le conseil coutumier Ne Drehu condamne cette décision par voie de communiqué aujourd'hui. «Nous interdisons formellement l'accès de ces personnes à l'espace de nos îles Loyauté.»