Des vents d'une violence extreme et des pluies diluviennes, le Vietnam à son tour sur la trajectoire du super-typhon Noru

cyclones
Typhon Philippines capture
Cette image témoigne de la puissance des vents et de l'intensité des précipitations du super-typhon Noru ©Youtube (image amateur)
Il a traversé les Philippine dimanche 25 septembre, se trouve en Mer de Chine, Noru s’est renforcé et se dirige maintenant vers le Vietnam. Le phénomène est qualifié de super-typhon avec ses rafales pouvant atteindre 300 km/h et ses précipitations dévastatrices.

Inondations, glissements de terrain, vagues de tempête, des vents soufflant à 195 km/h avec des rafales pouvant atteindre les 300 km/h, Noru se présente comme l’un des cyclones les plus marquants de l’année pour les Philippines. Pas encore de bilan mais, dans les villes côtières, il a du être procédé à des évacuations massives. Et ça n’est pas fini. Le phénomène se renforce et se dirige maintenant vers le Vietnam.

Détails dans ce reportage de Gwenola Quemener sur des images de Youtube :

©nouvellecaledonie

Et au Japon, des milliers de personnes ont été privées d’électricité par le passage d'un autre phénomène, le typhon Talas. Il a fait deux morts et un disparu.

Ces phénomènes entre dans la catégorie de ceux qui ont tendance à s’aggraver en raison du changement climatique, selon les scientifiques.