Désolation au lendemain de l’incendie de la concession Toyota de Ducos

incendies
Incendie Toyota Ducos
Une vingtaine de véhicules auraient été détruits dans l'incendie du concessionnaire Toyota. ©NC1ere
L’enquête est cours pour connaître les causes du sinistre qui a détruit 4000 m2 ce dimanche 3 avril dans la zone industrielle de Ducos à Nouméa. On ignore encore l’étendue précise des dégâts.
De la ferraille disloquée et des carcasses de voiture fumantes. C’est ce qui restait ce lundi matin après l’incendie de dimanche. Le dock de 4000 m² avec le showroom et des bâtiments administratifs est parti en fumée, une vingtaine de véhicules auraient été détruits.
Le préjudice pourrait se chiffrer en plusieurs centaines de millions.
Ce lundi matin, la police scientifique était sur place pour les prélèvements et les premières constatations d’usage afin de trouver des éléments pour déterminer l’origine de l’incendie.

Les dégâts filmés ce matin par Michel Bouillez



Selon des témoins, l’incendie pourrait être d’origine criminelle, mais rien n’a encore filtré des premiers éléments de  l’enquête ouverte par  la Police Nationale. Dans le cadre des investigations de la police technique et scientifique, aucune piste n’est écartée, souligne-t-on au commissariat central.
La cinquantaine d’agents employés par la concession Toyota ont été mis en congé technique par leur direction.
Certains d’entre eux sont venus constater les dégâts.

Parmi eux, Christophe, employé depuis 8 ans chez Toyota. Il a souhaité réagir au micro de William LECREN

 

Incendie Toyota itw employé


Le feu s’est déclenché peu avant 19 h ce 3 avril. Une vingtaine de pompiers étaient rapidement sur les lieux et ont pu éteindre le feu dans la soirée. Les pompiers ont du lutter face à cette immense incendie qui menaçait les autres sociétés et le dépôt de carburant d’une station service. Des détonations ont été entendues à plusieurs reprises, probablement le fait de pneus en train d'éclater.

Les images de l’incendie filmées par Gaël Detcheverry



Ce lundi, certains clients sont passés devant la concession pour essayer d’avoir des informations sur leur  véhicule.

Parmi eux, Georges, arrivé ce lundi matin de Lifou. Il est au micro de William LECREN

Incendie Toyota itw client