publicité

Du nickel calédonien pour le nouveau pont du Forth en Ecosse, l’un des plus longs au monde

Le pont enjambe l’estuaire du Forth sur l’itinéraire principal entre Édimbourg et le nord de l'Écosse. Pour ses impressionnantes armatures en acier inoxydable, les constructeurs ont utilisé le meilleur alliage de nickel au monde, il est calédonien.
 

© Andy Buchanan AFP
© Andy Buchanan AFP
  • Par Alain Jeannin
  • Publié le , mis à jour le
Le Queensferry Crossing, pont à haubans avec trois tours en éventail est un véritable exploit de l’ingénierie moderne. Il permet aux visiteurs locaux, nationaux et internationaux de se déplacer plus facilement à l’est du Royaume-Uni et en Ecosse. Le nouveau pont écossais du Forth a utilisé de l’acier inoxydable au nickel. L’alliage a été fourni par la SLN de Nouméa au sidérurgiste espagnol Acerinox. Tout un symbole puisque, il y a près de 150 ans, dans les années 1880, La Société Le Nickel avait fait l’acquisition d’une usine, d’une fonderie de nickel qui se situait déjà en Ecosse, à Kirkintilloch. Hier, comme aujourd’hui, y compris en Ecosse, la Nouvelle-Calédonie tient une place importante dans l’économie mondiale du nickel.
 

Un ouvrage d'art

Avec son tablier de 2,7 km, le nouveau pont du Forth (Queensferry Crossing) est l’un des ponts à haubans les plus longs au monde. La superstructure repose sur trois pylônes en béton armé hauts de 207 mètres, renforcés au moyen de gaines de précontrainte par post-tension. Elle intègre des écrans pare-vent latéraux afin que le nouveau pont reste praticable par vent fort et échappe ainsi aux restrictions à la circulation régulièrement imposées sur l’ancien pont. "Des barres d’armature en acier inoxydable duplex contenant environ 5 % de nickel ont été utilisées dans la construction des pylônes" révèle le Nickel Institute de Bruxelles. 
 
© Andy Buchanan AFP
© Andy Buchanan AFP

Du nickel calédonien

Pour que l’ouvrage offre une bonne durabilité face aux rigueurs de l’environnement côtier, l’armature du béton constituant les pylônes et les piles se compose d’acier inoxydable duplex contenant 4 à 5 % de nickel. Pour les barres d’armature, on a sélectionné un acier duplex de nuance 2304 fourni par la société espagnole Roldan (groupe Acerinox). L’un des premiers producteurs européens d’acier inoxydable a importé en 2018 près de 3.300 tonnes de ferronickel SLN 25 calédonien. C’est cet alliage qui compose les différentes nuances d’acier inoxydable du pont du Forth. Les barres ont été raccordées par des coupleurs et des tiges d’ancrage en acier duplex de nuance 2205. Plus de 21 km de câble en acier inoxydable 316 de 8 mm de diamètre, contenant environ 10 % de nickel calédonien, ont également été utilisés dans la fabrication du système de barrières, de garde-corps et de volets déflecteurs du tablier. C’est là que le choix et l’emploi des aciers inoxydables au nickel va bien au-delà du "suffisant" pour atteindre un résultat alliant qualité, sécurité, fiabilité et durabilité auquel on peut se fier entièrement. Sage précaution en raison des vents violents qui soufflent régulièrement sur la baie du Forth et qui furent à l'origine d'une tragédie dont l'Ecosse se souvient encore.

L’Office du Tourisme d’Ecosse VisitScotland enregistre un afflux de touristes, depuis l’ouverture, fin 2017, du nouveau pont, à l’image du Golden Gate de San Francisco, du pont du port de Sydney qui attirent des millions de visiteurs chaque année.


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play