publicité

Les élections européennes boudées par les Calédoniens

Ce 26 mai, en Nouvelle-Calédonie aussi, on votait pour les élections européennes. Un scrutin qui n’a pas déchaîné les foules. La participation s'établit à 19,22%.

Ce matin au bureau de vote des Dauphins au Mont-Dore © Françoise Tromeur
© Françoise Tromeur Ce matin au bureau de vote des Dauphins au Mont-Dore
  • Caroline Moureaux avec Marguerite Poigoune, Sheïma Riahi et Cédric Michaut
  • Publié le , mis à jour le
210 846 électeurs calédoniens étaient appelés aux urnes ce dimanche. Ils devaient désigner les 79 représentants français au Parlement européen de Strasbourg et Bruxelles. Des eurodéputés élus pour cinq ans. 
Cette année, la participation à ce scrutin est en recul. A 17 h, à peine plus de 16% des électeurs avaient rempli leur devoir électoral et 19,22 % à la fermeture.  
Pas de file d'attente devant le bureau de vote de Bayes à Poindimié © Marguerite Poigoune
© Marguerite Poigoune Pas de file d'attente devant le bureau de vote de Bayes à Poindimié

Peu d’électeurs motivés

Exemple dans le Nord à Poindimié où les enjeux européens semblaient bien lointains. « En sortant de la messe, en passant dans le village, je me suis souvenu qu’il fallait aller voter » explique cet électeur qui était un des rares à vouloir exercer son devoir de citoyen.
Le reportage de Marguerite Poigoune 
 
© Sheïma Riahi
© Sheïma Riahi

Pas beaucoup plus de succès à Nouméa. A 16 h, le taux de participation dans la commune était de 20,2% contre 29% en 2014.
Au Mont-Dore, on ne se bousculait pas non plus dans les bureaux de vote. A 11h au groupe scolaire de Boulari, dans l’urne cent enveloppes pour 979 inscrits. 
© Françoise Tromeur
© Françoise Tromeur
 

Loin des préoccupations européennes

Parmi les explications à ce désintérêt, la fête des mères, la suppression de la circonscription de l'Outre-mer mais aussi l'éloignement. Et après la séquence des élections provinciales, les quinze jours de campagne électorale ne semblent pas suffisants pour combler le manque d’information des Calédoniens sur l’Europe. 
En 2014, le taux de participation en Nouvelle-Calédonie s’élevait à 27,5%.

Le reportage de Sheïma Riahi et Cédric Michaut 
VOTE EUROPEENNE

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play