publicité

Epidémie de gale en Nouvelle-Calédonie

Une épidémie de gale sévit en Calédonie depuis quelques semaines. La Dass invite les Calédoniens et les médecins à  faire preuve de vigilance vis-à-vis des symptômes: des démangeaisons et des lésions cutanées.

© Wikipedia
© Wikipedia
  • Annie Dubut-Vuduc (IP)
  • Publié le
Ce n'est pas grave, mais ça gratte, et c'est difficile de s'en débarrasser une fois infecté. La gale se transmet par un contact direct de la peau (à 95%), ou par un linge ou un objet infecté.

A l'origine de la maladie, un acarien microscopique: le sarcopte. On ne connaît pas le nombre de cas réels, car la gale n'est pas une maladie à déclaration obligatoire. Le sarcopte creuse un sillon dans l’épiderme et y pond ses œufs. Conséquence, des démangeaison assez fortes. Pour s'en débarrasser, il faut traiter le patient, son linge, et son environnement - y compris les personnes de son entourage. Avec médicaments, lotions et fumigènes. Et avec une durée dans le temps. 


Martine Noël, médecin de veille sanitaire à la DASS, répond à Annie Dubut-Vuduc

noel itw

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play