Feux d'artifice : les consignes de sécurité

justice
feux d'artifices
Chaque année, les calédoniens les font exploser lors de la Saint Sylvestre. En dehors des nuisances sonores, l'utilisation des feux d'artifice, très réglementée, reste dangereuse. Et des accidents sont régulièrement recensés. Rappel des consignes de sécurité.

Dans une boutique de Nouméa, 90% du chiffre d'affaire des produits pyrotechniques se réalise durant la semaine qui précède la Saint Sylvestre. Les calédoniens ont leur préférence pour égayer cette nuit : tout en hauteur, en couleur et en bruit.
Selon la loi, les enfants ont accès aux feux d'artifice de catégorie une, c'est-à-dire qu'ils contiennent moins de 10 grammes de poudre. Les catégories deux et trois sont réservées à l'achat aux adultes. Ces catégories contiennent entre 100 et 500 grammes de poudre.


Reportage Lorelei Aubry et Cédric Michaut
©nouvellecaledonie

Les Outre-mer en continu
Accéder au live