Fin de la deuxième campagne de prélèvements de requins à Bourail

sécurité
requin tigre
Un requin tigre de 3 mètres photographié à Poé le 14 mai.
La deuxième campagne de prélèvements de requins à Bourail s'est achevée ce week-end pour cause de mauvaises conditions météo. Problème: les requins tigres prélevés et relâchés ne reviennent pas à Poé, mais de nombreux specimens se trouvent toujours près du bord...
L'inconscience de certains une nouvelle fois illustrée: ci-dessous, la photographie d'un pêcheur, prise d'un ULM, sur la plage de Poé, à quelques mètres du bord. Le lendemain, au même endroit exactement, une autre photographie - ci-dessus: celle d'un requin tigre de 3 mètres!

Pour le moment, la baignade et les activités nautiques sont toujours interdites à Poé. Le risque demeure, tant que la cause de l'attraction des requins sur cette zone n'a pas été identifiée. Et réglée.


PECHEUR POE
Un pêcheur irresponsable photographié à Poé le 13 mai 2016.


Retrouvez ce dimanche soir dans votre journal de 19h30, sur Télé NC1ère, le reportage complet de Gwenola Quéméner et de Philippe Kuntzmann.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live