Football : les demi-finales de la Coupe de Calédonie se préparent

football
Football
Les rencontres se dérouleront au stade Numa-Daly. ©Image d'illustration.
La date des demi-finales de la Coupe de Calédonie de football est enfin fixée. Les deux rencontres auront lieu ce dimanche 2 octobre au stade Numa-Daly. À 15h30, l’AS Kunié affrontera Hienghène sport et à 17h30, l’As Lossi sera opposé à Tiga Sport.

Les affiches des demi-finales de la Coupe de Calédonie sont connues et comme souvent, à ce stade de la compétition, elles offrent des rencontres alléchantes. Le derby entre l’As Lossi et Tiga sport risque d’être électrique, malgré l’écart important en championnat.

"Ce sera un match compliqué comme aurait pu l’être n’importe quel autre tirage, que ce soit Hienghène ou Kunié, estime Léo Lopez, l’entraineur de Tiga sport. Ce sont des matchs particuliers à couperet. Il y a vainqueur et un perdant à la fin. Ce sont des matchs particuliers à jouer. Lossi possède une très belle et jeune équipe. Les joueurs vont vouloir montrer qu’ils ont toutes les qualités pour pouvoir nous éliminer et accéder à la finale à Koné."

"On est relativement prêt en termes de physique"

Cette rencontre reste la priorité pour Mana Madjid, l’entraineur de l’As Lossi. Pour lui, il n’y aura pas de calcul à faire, car on ne joue pas chaque saison une demi-finale de la Coupe de Calédonie. "On n’en a qu’une. Il n’y a pas de possibilité de faire de match retour, c’est l’aller uniquement. Il faut se donner à fond pendant 90 minutes. Je ne doute pas de nos joueurs. On est relativement prêt en termes de physique. Il faut voir sur les retours de qualifications pour les U19, s’il n’y a pas de blessures." Les deux équipes sont prêtes à en découdre ce week-end. Et que le meilleur gagne !

Une autre rencontre est très attendue : celle qui opposera l’As Kunié à Hienghène sport. Le club de la côte Est a déjà quatre coupes de Calédonie à son palmarès en neuf ans. Atteindre les demi-finales de ce trophée tant convoité, synonyme de qualification pour le 7ème tour de la Coupe de France, est une déjà une belle performance. Mais avant d’espérer jouer une nouvelle finale, il faut gagner contre l’AS Kunié, souligne Félix Tagawa, l’entraineur de Hienghène sport. 

"Il faut bien analyser l'adversaire"

"C’est un match très attendu parce que c’est un match de Coupe, explique-t-il. Il faut bien analyser l’adversaire et techniquement, ils sont habiles les joueurs de l’AS Kunié. Ils se projettent très vite vers l’avant. Ils ne font pas n’importe quoi devant. Ils sont dans la réussite, quand ils sont dans la dernière ligne de la surface. Il va falloir être très attentif à tout ça."                                              

Pour l’As Kunié, c’est forcément un match particulier. Cela fait plus de trente ans que l’équipe de l’Île des pins n’a pas disputé une demi-finale de Coupe. Kenjy Vendégou, l’entraineur adjoint prend ce match avec beaucoup d’humilité et de respect.

"On ne joue par pour prendre des points, mais pour gagner"

"Il faut avoir beaucoup de respect pour cette équipe de Hienghène. C’est vrai que nous, on est une jeune équipe. La dernière fois que l’AS Kunié était dans le carré finale, c’était fin des années 80. Donc déjà c’est une grande fierté pour nous. Un grand honneur de pouvoir rencontrer cette équipe de Hienghène, indique-t-il. C’est un match de Coupe. Seule la victoire compte. On ne joue pas ce match pour prendre des points, mais pour gagner. Avec la plus grande humilité, on va monter sur le terrain et on va regarder Hienghène, les yeux dans les yeux."

Les deux gagnants de ces matchs seront qualifiés pour la grande finale prévue le samedi 8 octobre à Koné.