nouvelle calédonie
info locale

Grand écart sportif au Parc Brunelet

sportncla1ère
Jonathan est un adepte de la slack line, version freestyle.
Jonathan est un adepte de la slack line, version freestyle. ©Cédric Michaut
L'activité physique comme loisir avant tout : c'est le principe du "Sport pour tous". Le comité de Nouvelle-Calédonie invitait samedi le grand public à découvrir une dizaine de pratiques, plus ou moins connues, dans un esprit convivial.  
 

Changer le regard


C’est une autre vision du sport, où l’on garde le sens du jeu et de l’effort, sans imposer l’entraînement méthodique et la compétition. Du loisir avant tout, le plaisir d’exprimer les capacités de son corps, sans carcan, sans obligation de bien faire. Le sport pour tous a plus de 1000 adeptes en Nouvelle-Caledonie. Une pluralité affichée au Parc Brunelet de Nouméa, samedi dernier. Sur place, des activités diverses et variées, traditionnelles ou plus étonnantes, comme par exemple, l’Acroyoga. Des figures à réaliser entre adultes, ou entre parent et enfant. 
 
Acroyoga NC en démonstration au Parc Brunelet.
Acroyoga NC en démonstration au Parc Brunelet. ©Cédric Michaut

On sort du regard de l’autre, on s’échappe d’une forme de pression, et, après des années d’exercices sans jamais s’être développé dans la confrontation, on se découvre des talents renversants. L'association "C'est Slack qu'est bon" fait aussi partie du « Sport pour tous ». Ses membres testent leur équilibre sur différentes slack line. 
 
Membre de l'association C'est Slack qu'est bon, Jonathan pratique depuis un peu moins de 10 ans.
Membre de l'association C'est Slack qu'est bon, Jonathan pratique depuis un peu moins de 10 ans.

En contrebas du parc, Dylan est venu découvrir (entre autres) le baseball dans une sorte de cage faite d'épais filets noirs pour retenir les balles frappées. Mais aujourd’hui, pas d’obligation de frapper le plus loin possible. Pas d’adversaires. Et ce n’est pas plus mal. "On s'amuse, on fait des rencontres" explique t'il.
Du sport à l’état pur, où l’on retrouve aussi des disciplines plus traditionnelles, comme le football, où père et fille peuvent s’exercer pour garder la forme

Reportage (images : Cédric Michaut/ montage : Benjamin De Los Santos/ mixage : Carryl Chitty)
 
©nouvellecaledonie
Publicité