nouvelle calédonie
info locale

L'impôt sur le revenu divise la classe politique calédonienne

politique
Congrès
©Nc1ere
La réforme de l’impôt sur le revenu, l’IRPP, n’en finit pas de diviser la classe politique calédonienne. Dernier épisode en date, la demande de deuxième lecture déposée par le groupe les Républicains et deux élus de l’UCF au Congrès.
 Le texte adopté en première lecture à 41 voix sur 54 va donc être réexaminé par les élus du boulevard Vauban prochainement.

Une nécessité selon Yoann Lecourieux pour le groupe Les Républicains, face à cette réforme jugée injuste et inégale. Il est au micro de Charlotte Mestre.

IRPP ITW LECOURIEUX



Pour Calédonie Ensemble, porteur de cette réforme, cette demande de relecture n’est rien d’autre qu’une manœuvre pour gagner du temps et éviter que le texte ne s’applique dès l’année prochaine.

Philippe Michel, président du groupe Calédonie Ensemble au Congrès, au micro de Charlotte Mestre

IRPP itw MICHEL



Le Groupe Calédonie Ensemble a saisi jeudi officiellement le président du Congrès pour obtenir l’inscription de l’examen du texte à l’ordre du jour de la séance du 29 décembre. Une saisie cosignée par les chefs du groupe UNI et UC-FLNKS et Nationaliste. Ces trois groupes avaient voté pour la réforme le 5 décembre dernier. 
Publicité