Israël rappelle son ambassadeur en Nouvelle-Zélande

océan pacifique
Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu
Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ©ABC Australia
Le Premier ministre israélien a ordonné samedi "une série de mesures diplomatiques" contre la Nouvelle-Zélande, après le vote à l'ONU d'une résolution contre les colonies israéliennes.




Ce vendredi, une résolution réclamant l'arrêt de la colonisation israélienne a été adoptée par le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies (ONU). Les Etats-Unis avaient décidé cette fois de ne pas utiliser leur droit de véto, décision venant à l'encontre de leur position habituelle sur ce dossier.

La résolution, qui avait été initialement proposée par l'Egypte et devait être voté jeudi, a au final été présentée vendredi, à l'initiative de quelques pays, dont la Nouvelle-Zélande.

Rapidement après le vote de la résolution, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a annoncé le rappel "immédiat" de son ambassadeur en Nouvelle-Zélande, ainsi que de son ambassadeur au Sénégal, pays qui avait aussi participé à la présentation de la résolution.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live